Yasutaka Komiya

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Komiya Yasutaka
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 91 ans)
Nationalité
Activité

Yasutaka Komiya (小宮 康孝, Komiya Yasutaka?), né le à Asakusa (arrondissement Taitō de Tokyo) et mort le [1], est un teinturier et artisan d'art japonais[2]. Le il est désigné Trésor national vivant du Japon pour son apport important au patrimoine culturel immatériel avec sa « teinture au modèle d'Edo »(江戸小紋, Edo Komon).

Biographie[modifier | modifier le code]

Yasutaka est formé par son père Kosuke à l'art de la teinturerie. En étudiant et en recueillant d'anciens katagami (pochoirs), il fait revivre la technique de production des modèles d'Edo.

Il réside et travaille à Tokyo où il a formé son fils Yasumasa (né en 1956)[3],[4].

Il meurt le d’une pneumonie, à 91 ans[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (ja) « 人間国宝の江戸小紋染師、小宮康孝さん死去:朝日新聞デジタル », 朝日新聞デジタル,‎ (lire en ligne)
  2. (ja) « 小宮康孝 » (consulté le 8 août 2015)
  3. (ja) « Komiya Yasumasa », Japancraft.de, (consulté le 8 août 2015)
  4. (en-GB) Danielle Demetriou, « Kimono making in Japan is a dying art », The Telegraph,‎ (ISSN 0307-1235, lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Source de la traduction[modifier | modifier le code]