Yamagata Bantō

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Yamagata Bantō
Yamagata Bando tatue.jpg

Statue de Yamagata Bantō

Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata
Ōsaka (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
山片 蟠桃Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Autres informations
Maîtres
Nakai Chikuzan, Nakai Riken (en), Goryu AsadaVoir et modifier les données sur Wikidata

Yamagata Bantō (山片 蟠桃?, 1748–1821) est un résident bien connu d'Osaka, tout à la fois commerçant et érudit. Il est clerc de la bourse d'échange des marchands Masuya. Il étudie le confucianisme auprès de Nakai Chikuzan et de son frère Nakai Riken, et l'astronomie auprès d'Asada Gōryū de l'école Kaitokudō du temps de son âge d'or. En dépit de sa mauvaise vue, il consacre 18 ans de sa vie à écrire l'ouvrage intitulé Yumenoshiro qui ne comporte pas moins de 12 volumes. Dans ce livre, il soutient la théorie héliocentrique, critique l'âge des dieux et plaide en faveur de l'athéisme. Il joue un rôle de pionnier dans l'émergence de la pensée moderne au Japon.

La préfecture d'Osaka a récemment créé un prix de culture internationale nommé le prix Yamagata Bantō[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Tombe de Yamagata Bantō », The Nakanoshima-Tsurumi Course, City of Osaka (consulté le 21 décembre 2011)