Yehouda Hay Alkalay

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Yéhouda Hay Alkalay)
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une personnalité image illustrant yougoslave
Cet article est une ébauche concernant une personnalité yougoslave.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Yéhouda Hay Alkalay
Judah Alkalai.jpg

Yehouda Hay Alkalay.

Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Domicile
Lieu de travail
Activité

Yéhouda Hay Alkalay (יהודה חי אלקלעי), né en 1798 à Sarajevo et mort en 1878 à Jérusalem, est un célèbre rabbin du XIXe siècle, comptant parmi les premiers adeptes du mouvement « Les Amants de Sion », et parmi les initiateurs du « Retour à Sion ».

Biographie[modifier | modifier le code]

Il naît en 1798 à Sarajevo.

À la suite de l'affaire de Damas, il part s'installer à Jérusalem en 1871.

En 1825, il retourne en Yougoslavie où il fait fonction de rabbin de la communauté sépharade de Zemun (זמלין), une banlieue de Belgrade, jusqu'en 1874. Là, il fait la connaissance du grand-père de Theodor Herzl et certains pensent qu'il pourrait être à l'origine des idées sionistes de celui-ci [1].

Puis il retourne à Jérusalem et y défend l'idée suivante : un peuple, dans l'attente du miracle du Messie rédempteur, se doit d'entreprendre des actions concrètes en vue de sa délivrance, et ce par l'installation sur la Terre d'Israël. Il compose alors un programme détaillé sur l'auto-défense juive et sur la pratique de la langue hébreu.

Il meurt à Jérusalem en 1878 où il est enterré au cimetière juif du mont des Oliviers

Hommage[modifier | modifier le code]

En son souvenir, la ville de Or Yehuda, proche de Tel-Aviv, porte son nom.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]