Xiao Yanyan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Xiao Chuo
Fonction
Empereur de Chine
Biographie
Naissance
Décès
Activité
Père
Xiao Siwen (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Yelü Lübugu (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Hunian (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Enfants
Liao Shengzong
Yelv Longqing (d)
Yelv Longyou (d)
Yelv Guanyinnv (d)
Yelv Changshounv (d)
Yelu Yanshounu (d)
Princess Qi (d)
Yelu Changshounu (d)
Yelu Longqing (d)
Yelu Longyou (d)
Yelv Yanshounv (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Xiao Yanyan (萧燕燕) (953–1009) est une impératrice khitan de la dynastie Liao de la Chine impériale. Son nom chinois est Xiao Chuo (萧綽). Elle épouse l'empereur Liao Jingzong et, à la mort de celui-ci, elle devient régente pour son fils, l'empereur Liao Shengzong, et ainsi l'impératrice douairière Chengtian (承天皇太后).

Elle mène sa propre armée de 10 000 cavaliers à la tête de laquelle elle demeure passée ses soixante ans[1]. Les troupes de la dynastie Song attaquent la dynastie Liao en 986, mais elles sont repoussées, puis défaites en 989. Elle était connue pour ses talents d'administration civile et a conservé une grande influence jusqu'à sa mort.

Règne de l'impératrice douairière[modifier | modifier le code]

L'impératrice douairière Xiao Yanyan a personnellement dirigé l'armée Liao dans les campagnes contre les Chinois Song lors de leur invasion de Liao en 986 et les a vaincus sur le terrain de bataille[2],[3],[4],[5],[6], lutant contre l'armée chinoise en retraite. Elle a ensuite ordonné la castration d'environ 100 garçons d'origine ethnique chinoise qu'elle avait capturés en Chine, complétant la population d'eunuques du Khitan pour servir à sa cour, parmi lesquels trouvait Wang Ji'en. Les garçons étaient tous âgés de moins de dix ans et ont été sélectionnés pour leur beauté[7],[8],[9],[10]. L'Histoire des Liao 遼史 décrit et fait l'éloge de la capture et castration massive des garçons chinois par l'impératrice dans une biographie de l'eunuque Wang Ji'en[11],[12],[13],[14],[15],[16],[17],[18],[19],[20],[21].

Références culturelles[modifier | modifier le code]

Dans les Généraux de la famille Yang, elle est dépeinte comme un des antagonistes, de même que dans le film coréen de 2009 Impératrice Cheonchu (en) où son personnage est joué par Shim Hye-jin (en).

Le film chinois de 1995, Great Liao's Empress Dowager (大遼太后) en fait aussi un portrait.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Man(1999), 95.
  2. Peterson(2000), 259.
  3. Derven(2000), 199.
  4. Bauer(2010), 569.
  5. Wang(2013).
  6. Keay(2010).
  7. McMahon(2013), 261.
  8. McMahon(2013), 269.
  9. *The EUNUCHS AND SINICIZATION IN THE NON-HAN CONQUEST DYNASTIES OF CHINA
  10. Tuotuo 1974, pp.109.1480-82 (or Liaoshi, 109.1480-82)
  11. 国学导航-遼史 (遼史卷一百0九 列傳第三十九)
  12. 中国古籍全录 (卷一百一 列传第三十九)
  13. 梦远书城 > 辽史 > (卷一百一 列传第三十九)
  14. 遼史 卷七一至一百十五 (列傳 第一至四五) (遼 史 卷 一 百 九) (列 傳 第 三 十 九)(伶 官)
  15. 辽史-卷一百九列传第三十九 - 文学100
  16. 《辽史》作者:脱脱_第115页_全文在线阅读_思兔 - 思兔阅读
  17. 王继恩传_白话二十四史 - 中学生读书网 (当前位置:中学生读书网 >> 白话二十四史)
  18. 王继恩_英语例句|英文例子|在线翻译_栗子搜!([例句2 来源:王继恩)]
  19. 白话辽史-王继恩传 - 文学100
  20. 王继恩传
  21. (zh) 脫脫 (Tuotuo), « 遼史/卷109 列傳第39: 伶官 宦官 », 維基文庫 (Chinese Wikisource) (consulté le 5 septembre 2013)

Liens externes[modifier | modifier le code]