X (groupe)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
X
Description de cette image, également commentée ci-après
X en 2004, en concert au Great American Music Hall de San Francisco.
Informations générales
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Punk rock, cowpunk, rockabilly, roots rock, rock alternatif
Années actives Depuis 1977
Labels Slash Records, Elektra Records, Big Life, Dangerhouse Records, Infidelity
Site officiel www.xtheband.com
Composition du groupe
Membres Exene Cervenka
John Doe
Billy Zoom
D.J. Bonebrake
Anciens membres Dave Alvin
Tony Gilkyson

X est un groupe de punk rock américain, originaire de Los Angeles, en Californie. Il se compose d'Exene Cervenka au chant, de John Doe à la basse et au chant, de Billy Zoom à la guitare et de Mick Basher à la batterie, rapidement remplacé par D.J. Bonebrake. Exene Cervenka est aujourd'hui auteur de plusieurs livres, publiés entre autres par la maison d'éditions d'Henry Rollins (S.O.A., Black Flag, Rollins Band), 2.13.61. Le groupe est toujours en activité occasionnellement, même si ses membres consacrent davantage de temps sur leur carrière en solo.

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts (1977–1996)[modifier | modifier le code]

Le groupe formé en 1977, à Los Angeles, en Californie. Après un premier 45 tours en 1978 sous le label Dangerhouse Records, Adult Books / We're Desperate, le groupe publie chez Elektra l'album Los Angeles en 1980, produit par Ray Manzarek des Doors. Suivront Wild Gift en 1981 et Under the Big Black Sun en 1982. X participe aussi au film de Penelope Spheeris présentant la scène punk et hardcore naissante de Los Angeles, The Decline of Western Civilization, en 1980.

X signe avec le label Elektra Records en 1982 pour sortir Under the Big Black Sun, qui marque un léger changmement de style musical. L'album s'inspire légèrement du décès de la sœur ainée de Cervenka, Mirielle (Mary), lors d'un accident de voiture. Trois chansons de l'album, Riding With Mary, Come Back to Me et la chanson-titre, relatent directement cette tragédie. En 1983, le groupe redéfinit légèrement son style avec la sortie de l'album More Fun in the New World[1]. En 1985, ils deviennent temporairement The Knitters afin d'exprimer leur passion pour la musique country[2].

Pause et second retour (1997–2004)[modifier | modifier le code]

En 1997, X publie une compilation intitulée Beyond and Back: The X Anthology, qui se consacre à leurs années avec Zoom. À cette période, ils annoncent leur séparation. Cependant, ils effectuent une tournée d'adieu en soutien à la compilation en 1998, avec Zoom de retour à la guitare. La formation originale retourne en studio pour la dernière fois, avec Manzarek reprenant son rôle de producteur, pour enregistrer une reprise de The Crstal Ship des Doors pour la bande-son du film The X-Files: Fight the Future.

X: The Unheard Music est publié en DVD en 2005, comme l'est le DVD X – Live in Los Angeles, qui commémore le 25e anniversaire de leur premier album, Los Angeles[3].

Retour des Knitters (2005–2007)[modifier | modifier le code]

En 2005, Doe, Cervenka et Bonebrake se réunissent avec Alvin et Bartel pour sortir un second album des Knitters, 20 ans après le premier, intitulé The Modern Sounds of the Knitters. En été 2006, X tourne en Amérique du Nord effectuant leur tournée As the World Burns avec le Rollins Band et The Riverboat Gamblers. Au printemps 2008, le groupe, et les premiers membres, effectuent la tournée 13X31 avec Skybombers et the Detroit Cobras. 13X31 fait référence à leur 31e anniversaire[4].

Dernières activités (depuis 2008)[modifier | modifier le code]

X participe au festival SXSW de 2008 ; au Coachella Valley Music and Arts Festival le 19 avril 2009 ; et le All Tomorrow's Parties de Minehead, en Angleterre entre le 15 et 17 mai 2009. Ils seront invités à jouer avec the Breeders. En juin 2009, le groupe annonce publiquement que Cervenka a été diagnostiqué de sclérose en plaques[5].

X joue au Voodoo Experience 2011, organisé au City Park à La Nouvelle-Orléans, en Louisiane, les 28 et 30 octobre 2011. Le groupe ouvre aussi pour Pearl Jam à la tournée South and Central American en novembre et à la tournée européenne entre juin et juillet 2012[6]. Le 2 septembre 2012, X joue au Budweiser Made in America Festival de Philadelphie, en Pennsylvanie.

Le 4 mars 2016, X participe à l'épisode Show Me a Hero de l'émission Childrens Hospital d'Adult Swim.

Membres[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Alain Feydri, « When the music go bang », Nineteen, Toulouse, Association Nineteen, vol. 19,‎ , p. 34-38 (ISSN 0757-1984)
  • Frank Beeson, « John X », Nineteen, Toulouse, Association Nineteen, vol. 19,‎ , p. 39-40 (ISSN 0757-1984)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Jim Jocoy et Moore, Thurston, We're Desperate: The Punk Rock Photography of Jim Jocoy, SF/LA 1978–1980, powerHouse Books, (ISBN 978-1-57687-156-0)
  2. (en) allmusic - Poor Little Critter on the Road > Overview ))).
  3. (en) Chris Woodstra et Erlewine, Stephen Thomas, All Music Guide to Rock: The Definitive Guide to Rock, Pop, and Soul, Backbeat Books (ISBN 978-0-87930-653-3).
  4. (en) Mark Hinson, « Exene Cervenka and X back under the Florida sun »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), Tallahassee Democrat, .
  5. (en) « The Village Voice », .
  6. (en) « Pearl Jam announce tour dates for 2012 »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), themusicpress, (consulté le 15 décembre 2011).

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :