Wye Oak

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Wye Oak
Description de cette image, également commentée ci-après
Wye Oak en live, et en 2008.
Informations générales
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Rock indépendant, indie folk, nu gaze, folk rock, shoegazing, dream pop, pop psychédélique, noise pop
Années actives Depuis 2006
Labels Merge Records, City Slang
Influences Kate Bush[1]
Site officiel wyeoakmusic.com
Composition du groupe
Membres Jenn Wasner
Andy Stack

Wye Oak est un groupe de rock indépendant américain, originaire de Baltimore, dans le Maryland. Il est composé de Jenn Wasner (voix principale, guitare) et d'Andy Stack (batterie, claviers, deuxième voix)[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Le groupe s'appelait d'abord Monarch, en 2006[2], avant de changer pour Wye Oak. Leur premier album est sorti en 2007, nommé If Children. Le groupe aura signé sur Merge Records en 2008. The Knot suit en 2009[3].

Leur album Civilian est sorti en mars 2011, toujours via Merge Records aux États-Unis et sur le label berlinois City Slang en Europe. Il est à noter la présence du single Civilian dans la saison 2, épisode 10 Miles Out de la série The Walking Dead[4]. En début 2014, Wye Oak sort l'album Shriek.

Style musical[modifier | modifier le code]

Le style musical du groupe est décrit comme « sérieusement influencé folk-indie rock pop avec des touches de noise et de dream pop[5] ». Wasner chante, joue de la guitare électrique et acoustique, alors que Stack fait à la fois la batterie et les claviers, jouant de la batterie avec ses pieds et sa main droite, la ligne de basse avec sa main gauche[6],[7].

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 2008 : If Children (sortie indépendante en 2007)
  • 2009 : The Knot
  • 2010 : My Neighbor / My Creator (EP)
  • 2011 : Civilian
  • 2014 : Shriek

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Embracing Radical Vulnerability: An Interview With Wye Oak », sur allthingsgomusic.com, (consulté le 1er décembre 2017) : « Well I think just to use Kate Bush as an example, she is absolutely iconic for me as far as being a songwriter and the way she presents and uses her body and her appearance and the way that what she’s feeling is written all over her face and every line of every song that she makes. She’s huge for me. It’s not so much a part of that particular decade or any particular sound or aesthetic, but in general it’s about people who are successful at representing themselves in a way that feels very genuine. »
  2. a et b (en) Monger, James Christopher, « Wye Oak Biogaphy », AllMusic (consulté le 14 avril 2008).
  3. (en) Mike Powell, « The Knot – Album Review », Pitchfork Media, (consulté le 21 février 2010).
  4. (en) « The Walking Dead », sur brooklynvegan.com.
  5. (en) Mike Powell, « If Children Album Review », Pitchfork Media, (consulté le 21 février 2010).
  6. (en) Tim Newby, « Band of the Week: Wye Oak », Paste Magazine, (consulté le 21 février 2010).
  7. (en) Matt Reilly, « Untying The Knot with Wye Oak », NPR, (consulté le 21 février 2010).