Wilhelm Hanle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Wilhelm Hanle
WilhelmHanle2.jpg
Wilhelm Hanle
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 92 ans)
GiessenVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Directeur de thèse
Distinctions

Wilhelm Hanle (, Mannheim, Gießen) est un physicien appliqué allemand. Il est connu pour l'effet Hanle. Au cours de la Seconde Guerre mondiale, il a contribué au projet d'énergie nucléaire allemand. De 1941 à ce qu'il obtienne le statut de professeur émérite en 1969, il a été professeur de physique expérimentale ordinarius et titulaire de la chaire de physique à l'Université de Giessen.

Biographie[modifier | modifier le code]

Études[modifier | modifier le code]

Son directeur de recherche au doctorat est James Franck.

Livres publiés[modifier | modifier le code]

  • Wilhelm Hanle Die Erde im Strahlungsfeld von Sonne und Kosmos (Schmitz, 1948)
  • Wilhelm Hanle Atomenergie (Schmitz, 1949)
  • Wilhelm Hanle Künstliche Radioaktivität (Piscator-Verl., 1952)
  • Ulrich Jetter and Wilhelm Hanle Atomwaffen, Anwendung, Wirkungsweise, Schutzmassnahmen (Physik-Verl., 1952)
  • Karl Lindackers, Wilhelm Hanle, and Max Pllermann Praktische Durchführung von Abschirmungsberechnungen (Hanser, Carl GmbH + Co., 1962)
  • Wilhelm Hanle Isotopentechnik (Thiemig, 1964)
  • Wilhelm Hanle, Martin Oberhofer, and Wolfgang Jacobi Strahlenschutzpraxis. T. 3. Umgang mit Strahlern (Thiemig, 1968)
  • Wilhelm Hanle and Max Pollermann Isotopentechnik. Anwendung von Radionukliden und stabilen Nukliden (Hanser, Carl GmbH + Co., 1976)
  • Wilhelm Hanle Isotopentechnik. Anwendung von Radionukliden und stabilen Nukliden (K. Thiemig, Muenchen, 1982)
  • Werner Heisenberg, Robert Döpel, Wilhelm Hanle, and Käthe Mitzenheim Werner Heisenberg in Leipzig 1927–1942. (Wiley-VCH Weinheim 1993)
  • Wilhelm Hanle, Memoiren. (I. Physikalisches Institut, Justus-Liebig-Universität Gießen, 1989)

Liens externes[modifier | modifier le code]