Pré-parlement

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Vorparlament)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le pré-parlement allemand de 1848 (Vorparlament en allemand) est une assemblée de 574 membres qui siège dans l'église Saint-Paul de Francfort-sur-le-Main du 31 mars au afin de préparer la création du Parlement de Francfort. Elle est dirigée par Carl Joseph Anton Mittermaier, ses vice-présidents sont Johann Adam von Itzstein, Friedrich Christoph Dahlmann, Robert Blum et Sylvester Jordan.

Plaque commémorative sur l'église Saint-Paul de Francfort

Composition[modifier | modifier le code]

Ses députés n'ont pas été élus et ne sont pas non plus nommés ou représentatif des États membres de la confédération germanique. Ils ont été en fait convoqués par les membres du comité des sept. Ceux-ci ont choisi principalement, mais pas exclusivement, des membres des parlements régionaux allemands et assimilés (Schleswig-Holstein, Prusse occidentale et orientale). L'Autriche avec seulement 2 représentants est ainsi fortement sous représentée comparée à la Prusse qui compte 141 députés. À l'inverse le grand-duché de Bade avec 72 députés et le Landgraviat de Hesse-Darmstadt avec 84 représentants sont très bien représentés. Le pré-parlement est donc une assemblée honorative sans légitimation démocratique[1].

Débats et décisions[modifier | modifier le code]

Gustav von Struve et Friedrich Hecker essayent, sur le modèle des états généraux français de 1789, de transformer ce pré-parlement en assemblée nationale permanente dotée d'un exécutif issu de ses rangs. Les libéraux modérés rassemblés autour de Heinrich von Gagern et Friedrich Daniel Bassermann refusent cette proposition fermement. Ils veulent en effet remettre la révolution sur le chemin de la continuité en matière de droit. Ils préfèrent l'évolution à la rupture[2]. Le pré-parlement décide donc de travailler avec le Bundestag pour l'organisation des élections pour l'assemblée nationale de Francfort. Cela se fait contre la volonté de la gauche qui quitte l'hémicycle un court instant en signe de refus après la décision.

Le comité des cinquante est également mis en place en coopération avec le Bundestag. Au même moment, les meneurs libéraux, par leur présence dans les gouvernements régionaux, sont membres du comité des dix-sept du Bundestag. Ce comité doit préparer une ébauche de constitution pour la future assemblée nationale.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Bibliographie spécialisée[modifier | modifier le code]

  • (de) Philipp Loewe, Das deutsche Vorparlament, die siebzehn Vertrauensmänner, die Siebener Commission, der Fünfziger Ausschuss und der deutsche Bund. Entstehung, Bestandtheile und Beschlüsse derselben, Berlin, Logier,
  • (de) Albert Grün, Das Francfort-sur-le-Mainer Vorparlament und seine Wurzeln in Frankreich und Deutschland, Leipzig, Otto Wigang,
  • (de) Gustav Adolf Ulrich Freyer, Das Vorparlament zu Francfort-sur-le-Main a. M. im Jahre 1848, Greifswald, Hans Adler,
  • (de) Nanette Katzenstein, Das Vorparlament. Liberalismus und Demokratismus 1848, Munich, Pflaum,
  • (de) Julius Theis, Die Behandlung der Heeresfragen im Vorparlament, im Fünfzigerausschusse und im Wehrausschusse der deutschen Nationalversammlung zu Frankfurt a. M. in den Jahren 1848/49, Greifswald,
  • (de) Bernd Haeussler, « Revolution oder Reform? Politik im Vorparlament und im Fünfzigerausschuß », Archiv für Francfort-sur-le-Mains Geschichte und Kunst, vol. 54,‎ , p. 13-28
  • (de) Heinrich Laube, Das erste deutsche Parlament, t. 1, Aalen, Scientia-Verl, (ISBN 3-511-05720-5)
  • (de) Karl Obermann, « Die Auseinandersetzungen zwischen Demokraten und Liberalen im deutschen Vorparlament 1848 », Zeitschrift für Geschichtswissenschaft, Berlin, vol. 12,,‎ , p. 1156-1172 (ISSN 0044-2828)
  • (de) Rüdiger Moldenhauer et Hans Schenk, Bestände DB 50 und 51, Vorparlament, Fünzigerausschuß und Deutsche Nationalversammlung 1848,49. Vorparlament, Fünfzigerausschuß d. Dt. Nationalversammlung 1848/49, Coblance, Bundesarchiv,
  • (de) Manfred Köhler, Die nationale Petitionsbewegung zu Beginn der Revolution 1848 in Hessen. Eingaben an das Vorparlament und an den Fünfzigerausschuß aus Hessen (März bis Mai 1848), Darmstadt, Hess. Histor. Komm., (ISBN 3-88443-144-7)
  • (de) Günter Mick, « In der Mitte des Zustands der Revolution », Francfort-sur-le-Mainer Allgemeine Zeitung,‎ , p. 51
  • (de) Nadine Zunker, Heidelberger Versammlung und Francfort-sur-le-Mainer Vorparlament, Grin Verlag, (ISBN 3-640-14957-2)

Bibliographie générale[modifier | modifier le code]

  • (de) Wilhelm Blos, Die Deutsche Revolution. Geschichte der Deutschen Bewegung von 1848 und 1849, Stuttgart, J.H. W. Dietz, , p. 166-184, 487-488
  • (de) Wolfram Siemann, Die deutsche Revolution von 1848/49., t. 266, Francfort-sur-le-Main, Suhrkamp, coll. « Neue Historische Bibliothek », (ISBN 3-518-11266-X), p. 78-80
  • (de) Wolfgang J. Mommsen, 1848. Die ungewollte Revolution, Francfort-sur-le-Main, S. Fischer, (ISBN 3-10-050606-5), p. 139

Lien externe[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Siemann 1985, p. 78
  2. Siemann 1985, p. 81