Voltampère

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Voltampère
Diagramme complexe de la puissance en régime alternatif :Puiss. réelle (P, en watt (W))Puiss. réactive (Q, en voltampère réactif (VAr)) Puiss. complexe (S, en voltampère (VA))Puiss. apparente (abs(S), en voltampère (VA))Puiss. déformante (D, en voltampère déformant (VAD))
Diagramme complexe de la puissance en régime alternatif :
Puiss. réelle (P, en watt (W))
Puiss. réactive (Q, en voltampère réactif (VAr))
Puiss. complexe (S, en voltampère (VA))
Puiss. apparente (abs(S), en voltampère (VA))
Puiss. déformante (D, en voltampère déformant (VAD))
Informations
Système Unités dérivées du Système international
Unité de… Puissance apparente
Symbole VA
Conversions
1 VA en... est égal à...
  Unités SI   1 kg m2·s−3
     1 V A

Le voltampère (abrégé en VA) est une unité de mesure de la puissance électrique apparente. La puissance apparente est la somme vectorielle de la puissance active (mesurée en watt (W)) et de la puissance réactive (mesurée en voltampère réactif (VAr)) d'un circuit.

En électricité, les courants électriques alternatifs ne délivrent une puissance réelle que si le courant (en ampères) qui circule dans le circuit va dans le sens dans lequel il est « poussé » par la tension (en volts). Un dispositif qui « pousse » le courant dans le circuit est un générateur, alors qu'un dispositif qui le « freine » en y opposant une résistance est un récepteur.

Certains composants tels que les condensateurs et les inductances n'opposent pas une résistance mais une réactance au courant électrique, ce qui signifie qu'ils réagissent aux régimes alternatifs, en absorbant de l'énergie à certains moments et en la restituant l'instant d'après, ce qui fait que le circuit subit la contrainte de devoir transmettre réellement la puissance apparente, qui sans transmettre de puissance réelle, va malgré tout occasionner des pertes d'énergie qui vont faire chauffer inutilement les équipements.

On utilise le voltampère pour dimensionner les équipements indépendamment de la puissance réelle qui peut-être beaucoup plus faible si un consommateur à un très mauvais facteur de puissance (cosinus-phi). Le facteur de puissance est le rapport entre la puissance réelle et la puissance apparente, et, dans les installations (industrielles) de forte puissance (généralement de gros moteurs électriques), il est nécessaire de le réduire au maximum en compensant le déphasage inductif par exemple par un déphasage capacitif ou l'inverse si le consommateur est capacitif.

On utilise également les multiples kVA (kilovoltampère) et MVA (mégavoltampère) pour les installations petites (groupe électrogène) et grandes (centrale électrique).

Pour convertir : 1 [VA] = 1 [V] x 1 [A]

Le kilovoltampère (kVA) est une unité de puissance (typiquement la puissance que peut délivrer un compteur d'une installation domestique), à ne pas confondre avec le kilowatt-heure (kWh) qui est une mesure de la consommation électrique[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]