Vladimir Wagner

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Wladimir Alexandrowitch Wagner
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Nom dans la langue maternelle
Владимир Александрович ВагнерVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Faculté de physique et de mathématiques de Moscou (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Université d'État de Saint-Pétersbourg, Q4525110, Collège commercial impérial (en), observatoire océanologique de Villefranche-sur-Mer, Sevastopol Biological Station (d), Institut de recherche psycho-neurologique Bekhterev (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Chaire
Domaines
Zoologie, zoopsychology (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Vladimir Aleksandrovitch Wagner (en russe : Владимир Александрович Вагнер), né en 1849 à Kalouga près de Moscou et mort le à Léningrad, est un naturaliste et psychologue russe, disciple de Charles Darwin[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Il étudie le droit à l’université de Moscou puis, à partir de 1882, les sciences naturelles. Après avoir obtenu un titre de docteur en zoologie, il commence à enseigner en 1895 à l’Institut de psycho-neurologie de Saint-Pétersbourg.

Dans les années 1880, il conduit avec Vladimir Chimkevitch et Alexandre Ivanovitch Kroneberg des études morphologiques et anatomiques sur les différents arachnides[2].

Durant la première partie de sa carrière, de 1885 à 1900, il se consacre principalement à l’étude des araignées, à leur mue, proposant en 1888 le premier système de familles d'araignées basé sur les organes copulateurs[2]. Son livre, Industrie des Araneina (1894), consacré aux techniques de tissage de la soie, contient des observations et des illustrations d’une grande qualité.

Le naturaliste américain Henry Christopher McCook a créé le genre d'araignée Wagneria en son honneur[3] transformé en Wagneriana par l'arachnologiste britannique Frederick Octavius Pickard-Cambridge[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Anton Pavlovitch Tchekhov, The Oxford Chekhov, vol. 5, Oxford University Press, , p. 241.
  2. a et b K. G. Mikhailov, « A brief historical overview of the development of arachnology in Russia », dans Logunov DV & Penney D (éd.), European Arachnology 2003, Moscou, KMK Scientific Press Ltd, 376 p. (ISBN 978-5-87317-174-3 et 5-87317-174-2, lire en ligne), p. 21-34
  3. McCook, H. C. 1894. American spiders and their spinningwork. Philadelphia 3, 1-285.
  4. Pickard-Cambridge, F. O. 1904. Arachnida - Araneida and Opiliones. Biologia Centrali-Americana, Zoology. London, vol. 2, p. 465-560 (Wagneriana p.497)

Source[modifier | modifier le code]

  • Pierre Bonnet, Bibliographia araneorum, Toulouse, les frères Doularoude, .