Visions du réel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Visions du Réel
Image illustrative de l'article Visions du réel
Visions du réel

Date de création 1969
Prix principal Sesterce d'or
Président Claude Ruey
Durée avril
Direction artistique Luciano Barisone
Lieu Nyon Drapeau de la Suisse Suisse
Siège social Nyon
Site web www.visionsdureel.ch

Visions du Réel est un festival de cinéma documentaire créé en 1969 à Nyon (Suisse). Unique manifestation du genre en Suisse, il réunit cinéphiles et professionnels chaque printemps pendant 9 jours. Le Festival se double d'un marché du film sélectif, le Doc Outlook – International Market (DOCM)[1].

Il accueille chaque année des grands noms du cinéma, notamment Johan van der Keuken, Robert Kramer, Alexandre Sokourov, Robert Frank, Raymond Depardon, Atom Egoyan, Frederick Wiseman, Ursula Meier, Fernand Melgar et Apichatpong Weerasethakul.

Historique[modifier | modifier le code]

Issu du mouvement des ciné-clubs, le Festival voit le jour en 1969 sous le nom de « Festival international de cinéma documentaire de Nyon ».

C'est à Visions du Réel qu'il est possible de découvrir la production des pays de l'Est, comme celles de tant d'autres horizons, sans oublier les productions suisses, qui s'imposent pour leurs qualités thématiques et esthétiques[réf. nécessaire]. C'est aussi à Nyon que les diverses luttes pour les indépendances trouvent un écho : des pays du tiers monde à l'émancipation de la femme, en passant par la libération sexuelle.

L'évolution du Festival se poursuit en 1995, quand une nouvelle direction est désignée. Rebaptisée dès lors « Visions du Réel », la manifestation s'impose très vite comme l'un des rendez-vous cinématographiques importants[réf. nécessaire], aussi bien en Suisse que sur le plan international. Elle a ainsi attiré 33 000 spectateurs en 2014[réf. nécessaire].

Équipe dirigeante[modifier | modifier le code]

Présidents
  • 1969-1973: Bernard Glasson
  • 1974-1981: Maurice Ruey
  • 1982: Denys Gilliéron
  • 1983-1991: Armand Forel
  • 1992-1997: Gaston Nicole
  • 1998-2001: Jérôme Bontron
  • 2002-2003: Peter Tschopp
  • 2004-2009: Jean Schmutz
  • depuis 2009 : Claude Ruey
Directeurs
  • 1969-1979: Moritz de Hadeln
  • 1980-1994: Erika de Hadeln
  • 1994-2010: Jean Perret
  • depuis 2010 : Luciano Barisone

Sélections[modifier | modifier le code]

Sections compétitives[modifier | modifier le code]

Les films présentés dans la sélection officielle du Festival (Compétition Internationale, Helvétiques, Regard Neuf, Premiers Pas, Grand Angle) font l’objet de débats après la projection. Tous les cinéastes des films projetés sont invités à participer au Forum, où sont organisés des débats publics sur les aspects éthiques et esthétiques des films, animés par des spécialistes.

Compétition internationale[modifier | modifier le code]

Elle est composée des trois sections – longs métrages, moyens métrages et courts métrages – qui présentent le meilleur de la production documentaire contemporaine. Seuls des films présentés en première mondiale, internationale ou européenne sont sélectionnés. Une considération particulière est accordée aux films en première mondiale. L'obtention d'un prix à Visions du Réel ouvre notamment les portes à une sélection aux Oscars pour les courts métrages[2].

Helvétiques[modifier | modifier le code]

Une sélection de longs et moyens métrages suisses contemporains. Une considération particulière est accordée aux films en première mondiale.

Regard neuf[modifier | modifier le code]

Une sélection de longs métrages qui privilège la découvertes de nouveaux talents (premiers et deuxième films). Une considération particulière est accordée aux films en première mondiale, internationale ou européenne.

Premiers Pas[modifier | modifier le code]

Une section consacrée à des premiers films courts de cinéastes issus d'écoles de cinéma. Une considération particulière est accordée aux films en première mondiale, internationale ou européenne.

Grand Angle[modifier | modifier le code]

Une sélection du meilleur du cinéma mondial contemporain, destinée à faire découvrir au grand public des films de cinéastes renommés révélés dans d'autres grands festivals internationaux.

Sections hors compétition[modifier | modifier le code]

Ateliers[modifier | modifier le code]

Des hommages consacrés à des auteurs reconnus dans le domaine de la création et de la recherche, couvrant l’intégralité de leur œuvre. Ils comprennent des rétrospectives et des masterclass ouvertes au public. En 2015, Harutyun Khachatryan, l’un des plus éminents réalisateurs arméniens, et Vincent Dieutre, grand cinéaste français de l’intime, sont à l'honneur.

Focus[modifier | modifier le code]

Soutenue par la Direction du développement et de la coopération (DDC), la section Focus met en lumière la production de films documentaires d'un pays du Sud ou de l'Est, inclus dans la zone d’engagement de la DDC. Le Focus stimule la collaboration internationale dans les domaines de la co-production et de la distribution en lien avec le pays choisi. Après la Tunisie en 2014, c'est la Géorgie qui est à l'honneur pendant Visions du Réel 2015.

Maître du Réel[modifier | modifier le code]

Section consacrée à l’œuvre d’un cinéaste reconnu mondialement, auquel est décerné un prix récompensant l'ensemble de sa carrière. Une masterclass ouverte au public est aussi l’occasion de rencontrer le réalisateur invité. Alors que le prix Maître du Réel a été décerné à Richard Dindo en 2014, l'édition 2015 honore l’œuvre du célèbre réalisateur franco-suisse Barbet Schroeder.

Doc Alliance[modifier | modifier le code]

Une sélection de trois films parmi ceux proposés par chacun des festivals faisant partie de Doc Alliance, un projet né de la coopération entre 7 festivals européens majeurs du film documentaire: CPH:DOX Copenhagen, Doclisboa, DOK Leipzig, FID Marseille, Jihlava IDFF, Planete Doc Film Festival, Visions du Réel.

Doc Outlook – International Market (DOCM)[modifier | modifier le code]

L'articulation entre le Festival et son Marché du film, le Doc Outlook – International Market (DOCM) est un atout de Visions du Réel. Le DOCM soutient et promeut des projets de films lors de leurs différentes étapes de création, allant de la phase de développement à celle de leur diffusion. Le DOCM propose également des ateliers et diverses activités favorisant le réseautage auxquels sont invités les professionnels de l'audiovisuel du monde entier.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]