Viper (groupe)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Viper.
Viper
Pays d'origine São Paulo, Drapeau du Brésil Brésil
Genre musical Power metal, heavy metal
Années actives 19851996, depuis 2004
Site officiel www.viperbrazil.com.br
Composition du groupe
Membres Andre Matos
Pit Passarell
Felipe Machado
Hugo Mariutti
Guilherme Martin
Anciens membres Cassio Audi
Valdério Santos
Renato Graccia
Yves Passarel
Ricardo Bocci
Arnaldo Andrade

Viper est un groupe de heavy metal Brésilien, originaire de São Paulo, dans l'État de São Paulo[1]. Formé en 1985, le groupe publie ses deux premiers albums avec Andre Matos : Soldiers of Sunrise en 1987 et Theatre of Fate en 1989. À la suite du départ du chanteur qui a formé par la suite Angra, il continue, et est toujours en activité.

Biographie[modifier | modifier le code]

Première période[modifier | modifier le code]

Viper est formé en 1985, et enregistre cette même année une première démo intitulée The Killera Sword. En 1987, le groupe publie son premier album studio, Soldiers of Sunrise. En 1989, ils publient Theatre of Fate, notable pour son mélange de musique classique et de metal qui comprend une chanson inspirée de Moonlight Sonata de Beethoven. Peu après cependant, le chanteur Andre Matos quitte Viper pour terminer ses études musicales[2] à l'université en Allemagne. À son retour au Brésil, il se joint au groupe Angra. Plutôt que de chercher un autre chanteur et bassiste, Pit Passarel reprend le microphone. Dès ce moment, le style musical du groupe change clairement dans leur deuxième album, Evolution, publié en 1992 - plus agressif, plus direct, et un peu plus axé thrash metal. Le 18 avril 1993, Viper joue au Club Cittá, à Tokyo ; ce concert est enregistré et publié sous le titre Maniacs in Japan.

En 1995, ils publient l'album Coma Rage, axé punk, qui comprend une reprise de la chanson I Fought the Law. 1996 est certainement l'année la plus sombre pour le groupe : peu après la sortie de l'album Tem Pra Todo Mundo - leur premier album chanté en portugais, - leur label de l'époque Castle Communications met la clé sous la porte ; des démêlées judiciaires et la disparition des bandes de l'album empêcheront une éventuelle réédition, ou l'enregistrement d'un autre album par Viper. L'activité du groupe s'arrête net, mais ils ne se séparent pas officiellement. En 1999, la compilation Everybody Everybody – The Best of Viper est publiée pour célébrer les dix ans d'existence de Viper.

Deuxième période[modifier | modifier le code]

En 2001, le groupe reprend officiellement ses activités en jouant quelques concerts au Brésil. Peu après, le guitariste Yves Passarel quitte Viper pour se consacrer à son nouveau groupe Capital Inicial, un groupe local renommé de pop-rock. En 2004, avec un nouveau chanteur, Ricardo Bocci, Viper tourne encore, puis publie un DVD en décembre 2005 intitulé 20 Years Living for the Night. Ils préparent ensuite la préproduction d'un nouvel album, et enregistrent une démo ; en février 2006, ils commencent à enregistrer un album. All My Life est finalement publié en juin 2007.

Après une tournée au Brésil, Viper se remet en pause ; en février 2010, Bocci annonce son départ du groupe pour se consacrer à une carrière solo. Andre Matos rejoint le groupe en 2012. Cette même année, le groupe annonce sa tournée To Live Again Tour afin de célébrer les 25 ans d'existence de son album Soldiers of Sunrise[3]. Ils publient ensuite un DVD To Live Again Tour en 2013[4]. En septembre 2013, le groupe participe au Rock in Rio.

Membres[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

  • Pit Passarell – basse, chant, chœurs (depuis 1985)
  • Felipe Machado – guitare, guitare acoustique, violon, chœurs (depuis 1985)
  • Andre Matos - chant (1985-1990, depuis 2012)
  • Guilherme Martins – batterie (1989-1991, 2004, 2005, depuis 2012)
  • Hugo Mariutti – guitare (depuis 2012)

Anciens membres[modifier | modifier le code]

  • Yves Passarel - guitare (1985-2001), participant en 2007 et 2012
  • Cassio Audi - batterie (1985-1987)
  • Arnaldo Andrade - claviers (1987-1990)
  • Valdério Santos - batterie (1989), guitare (2004-2007)
  • Renato Graccia - batterie (1991-1996, 2006-2008)
  • Ricardo Bocci - chant (2004-2009)

Chronologie[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

  • 1987 : Soldiers of Sunrise
  • 1989 : Theatre of Fate
  • 1992 : Evolution
  • 1994 : Coma Rage
  • 1996 : Tem Pra Todo Mundo
  • 2007 : All My Life

Albums live[modifier | modifier le code]

  • 1993 : Maniacs in Japan
  • 2015 : To Live Again - Live in São Paulo

Compilation[modifier | modifier le code]

  • 1999 : Everybody Everybody – The Best of VIPER

EPs[modifier | modifier le code]

  • 1993 : Vipera Sapiens

Démos[modifier | modifier le code]

  • 1985 : The Killera Sword
  • 1989 : Viper 1989
  • 2005 : Demo 2005

DVD[modifier | modifier le code]

  • 2006 : 20 Years Living for the Night
  • To Live Again - Live in São Paulo

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (pt) « Biografia no Cravo Albin », sur Dicionário Cravo Albin da Música Popular Brasileira (consulté le 21 mars 2014).
  2. (en) « Interview with Andre Matos (Part 1 of 2) », sur Metal Meltdown, (consulté le 9 décembre 2015).
  3. (pt) « Viper: anunciada turnê com Andre Matos e formação clássica », (consulté le 19 avril 2012).
  4. (pt) « Viper: banda pode celebrar os 25 anos de Evolution », (consulté le 30 novembre 2012).