Vincent Durand (archéologue)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ne doit pas être confondu avec Vincent Durand.
Vincent Durand
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 70 ans)
Nationalité
Activité

Vincent Durand (Saint-Martin-la-Sauveté, 9 mai 1831-Ailleux, 28 janvier 1902) est un archéologue français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Secrétaire de La Diana (1876-1902), il travaille essentiellement sur le Forez dont il devient un spécialiste. Il étudie ainsi les voies antiques, les oppida et l'ethnologie régionale.

Travaux[modifier | modifier le code]

  • De l'Institution d'un siège épiscopal à Montbrison, 1858
  • Notice sur les deux testaments et le tombeau de Jean Papon, 1869
  • Aquae Segetae et la voie Bolène en Forez, 1875
  • De la Véritable situation du "Tractus Rodunensis et Alaunorum" mentionné dans la Notice des dignités de l'Empire, mémoire présenté au congrès scientifique d'Autun, 1877
  • Abrégé de l'histoire de Charlieu, 1892

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • R. Périchon, P. Péronnet, Vincent Durand, archéologie et recherche au XIXe siècle, 1984
  • Eve Gran-Aymerich, Les chercheurs de passé, Éditions du CNRS, 2007, p. 768 Document utilisé pour la rédaction de l’article

Liens externes[modifier | modifier le code]