Victor Gbeho

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une personnalité image illustrant ghanéen
Cet article est une ébauche concernant une personnalité ghanéenne.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gbeho.

James Victor Gbeho, né le à Keta, est un avocat et diplomate ghanéen.

Il était parlementaire puis ministre des affaires étrangères de son pays de 1997 à 2001 sous la présidence de Jerry Rawlings. Il a été également président de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) entre le 16 février 2010 et le 16 février 2012[1] et deux fois un mois la présidence du Conseil de sécurité des Nations unies.

Il est le fils de Philip Gbeho qui a participé à God Bless Our Homeland Ghana, l'hymne national du Ghana.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ibrahima Diaby, « Le ghanéen James Victor Gbeho élu Président de la Commission de la CEDEAO », sur Pressafrik,‎ (consulté le 3 avril 2010)