Vente à la bougie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour la nouvelle de Georges Simenon, voir Vente à la bougie.

La vente à la bougie également appelée vente à la chandelle est une forme d'adjudication particulière puisqu'elle consiste à enchérir tant que deux bougies sont allumées. Les enchères cessent dès que les deux chandelles ont atteint leur terme, ce qui clôt les enchères.

Plus précisément, cette coutume très ancienne se fait au moment de la dernière enchère. On allume alors une petite mèche qui, lorsqu’elle s’éteint, au bout de trente secondes, laisse monter une fumée. Après son extinction, une deuxième chandelle est allumée puis une troisième. Arrivée au terme de la combustion, si aucune autre nouvelle enchère ne survient pendant ce temps, l’adjudication est prononcée au profit du dernier enchérisseur.

Les ventes à la bougie les plus connues[modifier | modifier le code]

La vente des vins des Hospices de Beaune en France était pratiquée de cette manière[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Hospices de Beaune - Quelques dates » (consulté le 23 mars 2015).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]