Vecteur de distances

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les protocoles de routage à vecteur de distances (distance vector) sont des protocoles permettant de construire des tables de routages où aucun routeur ne possède la vision globale du réseau, la diffusion des routes se faisant de proche en proche. Le terme « vecteur de distances » vient du fait que le protocole manipule des vecteurs (des tableaux) de distances vers les autres nœuds du réseau. La « distance » en question est le nombre de sauts (hops) permettant d'atteindre les routeurs voisins.

Les protocoles à vecteur de distances s'appuient sur l'algorithme de Ford-Bellman.

Exemples[modifier | modifier le code]

On trouve dans cette catégorie RIP versions 1 et 2, ainsi que IGRP et EIGRP (propriétaires Cisco).

Alternatives[modifier | modifier le code]

À l'inverse, les protocoles dits à états de lien comme OSPF s'appuient sur l'algorithme de Dijkstra et chaque routeur connait l'entièreté de la topologie du réseau.

Le protocole BGP est quant à lui un protocole à vecteur de chemins (path vector), une variante des protocoles à vecteur de distances, où ce sont des tableaux de chemins qui sont échangés.

Voir aussi[modifier | modifier le code]