Vassili Tatichtchev

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Vassiliï Nikititch Tatichtchev
Description de cette image, également commentée ci-après
Portrait de Vassiliï Nikititch Tatichtchev

Naissance
Ouïezd de Pskov (Russie)
Décès (à 64 ans)
Boldino (Russie)
Nationalité russe
Domaines Géographie
Histoire

Vassiliï Nikititch Tatichtchev (en russe : Василий Никитич Татищев) est un historien et géographe russe né le et mort le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est attaché au collège des mines et remplit pour ce service diverses missions en Sibérie et en Suède. En 1734, il établit un formulaire de 82 questions traitant de la géographie, de la nature, de l'histoire, des peuples et des langues de la Russie qu'il envoie aux voïvodes et aux chancelleries avant de le faire traduire en allemand pour Gerhard Friedrich Müller et Johann Georg Gmelin[1].

Il devient grand maître des mines en 1737 et rédige le code minier de la Russie ainsi que la deuxième version de son formulaire comprenant cette fois 98 questions dont la paléontologie, les maladies, l'artisanat, mœurs des indigènes , etc.[1].

Il est connu pour avoir été le premier à proposer que l'on considère que l'Europe s'étende à l'Est jusqu'aux monts de l'Oural. Jusqu'alors, les cartographes européens la bornaient au cours du fleuve Don. Il répondait ainsi à la volonté du tsar Pierre Le Grand d'y faire inclure la Russie moscovite, dans un contexte où les géographes de l'époque des Lumières valorisaient les reliefs comme supports de limites régionales[2].

Il a laissé une Histoire de Russie, qu'il n'a pu achever et qui a été publiée par Gerhard Friedrich Müller, à Moscou, 1769-1784, en 4 volumes in-4°. Il est aussi l'auteur d'un Atlas de la Sibérie, 1745.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Yves Gauthier et Antoine Garcia, L'exploration de la Sibérie, Actes Sud, 1996, p. 235-236
  2. Grataloup, Christian, (1951- ...).,, L'invention des continents : comment l'Europe a découpé le monde, Paris, Larousse, dl 2009, ©2009, 224 p. (ISBN 978-2-03-582594-0 et 2035825946, OCLC 690562813, lire en ligne)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :