Valérian Pidmoguylny

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (octobre 2016).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Valérian Pidmoguylny

Valérian Pidmoguylny, parfois Pidmohylny (en ukrainien: Валеріан Підмогильний, 2 février 1901 - 3 novembre 1937) est un écrivain ukrainien. Son roman Misto (La ville) est considéré comme une de meilleures œuvres de la littérature ukrainienne du XXe siècle.

Dans les années 1920, il fut un de principaux traducteurs des œuvres de la littérature française en ukrainien. Il fut le premier à traduire en ukrainien des livres d’Anatole France et de Guy de Maupassant.

Il fut également auteur d’un manuel de la langue ukrainienne des affaires (1926).

Pidmoguylny appartenait à la génération de la « Renaissance fusillée », une vague culturelle et littéraire née en Ukraine soviétique dans les années 1920 et anéantie par la suite par Joseph Staline. Comme beaucoup d’autres écrivains, acteurs et cinéastes de la langue ukrainienne, Pidmoguylny fut exécuté par NKVD en novembre 1937, à la forêt Sandarmokh en Carélie (au nord de la Russie).