Vaccinium arboreum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Vaccinium arboreum, ou airelle en arbre[1], est un arbuste, voire un petit arbre de 3 à 5 m de la famille des Ericaceae, originaire du Sud des États-Unis (connu sous les noms vernaculaires Farkleberry ou Sparkleberry en anglais).

Description[modifier | modifier le code]

Vaccinium arboreum est la plus grande espèce d’Airelle et possède des feuilles vert foncé simples, alternes. Dans le Sud des États-Unis, cette espèce peut être pérenne et se retrouve jusqu’à l’Illinois. Cet arbuste a des petites fleurs blanches en forme de cloches, de mars à juin, et produit des baies noires non comestibles mais consommées par les animaux sauvages en particulier l’Ours noir, le tamia rayé, le Colin de Virginie et le Merle d'Amérique. C’est aussi une espèce hôte pour les larves des papillons Porte-queue à lignes brisées, Microtia elva et le Lutin des bleuets.

Distribution[modifier | modifier le code]

Cette espèce se retrouve dans le Sud des États-Unis jusqu’à l’Illinois.

Notes[modifier | modifier le code]


Références[modifier | modifier le code]

  1. Henri-Louis Duhamel Du Monceau, Traité des arbres et arbustes, que l'on cultive en pleine terre en France, par Duhamel, Didot ainé, (lire en ligne)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Flowering Shrubs and Small Trees for the South, par M. Harrison, page 50.
  • (en) Native Trees of the Southeast, Ed. Timber Press, 2007.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]