Vélo stationnaire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cet homme en tenue de sport s'exerce sur un vélo stationnaire.

Un vélo spinning[1], vélo stationnaire[2], vélo d’appartement[3], vélo fixe ergométrique[1], cycle-exerciseur[2], spin-bike[1] ou body-bike[1] est un appareil conçu pour simuler le fonctionnement d'une bicyclette dans un espace réduit[4] (appartement, gym). Monté sur un socle de façon à le maintenir en position verticale[4], il comporte un cadre, une selle, un pédalier et un guidon.

Gravure d'un homme s'exerçant dans un Gymnasticon (1798).

L'un de ses ancêtres est le Gymnasticon (en), inventé en 1796 par Francis Lowndes. Il visait à exercer les articulations « de toutes les parties du corps ensemble, ou partiellement »[trad 1][5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Citations originales[modifier | modifier le code]

  1. (en) « in all parts of the body at once, or partially »

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d Philippe Baudoin, « Le vélo spinning : brûlez les calories ! », Sport Passion,
  2. a et b « Cycles-exerciseurs », Sears.ca,
  3. Philippe Baudoin, « L'entraînement sur home trainer », Sport Passion,
  4. a et b (en) Tim Maurer, « Stationary Bicycles: Usage and Maintenance »,
  5. (en) « Gymnasticon », dans J. M. Good, O. Gregory et N. Bosworth, Pantologia. A New (Cabinet) Cyclopaedia, Londres, (lire en ligne).