Vélo stationnaire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cet homme en tenue de sport s'exerce sur un vélo stationnaire.

Un vélo stationnaire[1], vélo d’appartement[2], vélo fixe ergométrique[3], cycle-exerciseur[4], spin-bike[3], body-bike[3] ou vélo spinning[3] est un appareil conçu pour simuler le fonctionnement d'une bicyclette dans un espace réduit[5] (appartement, gym). Monté sur un socle de façon à le maintenir en position verticale[5], il comporte un cadre, une selle, un pédalier et un guidon.

Description[modifier | modifier le code]

Des ergomètres, appareils exercicseurs ressemblant au vélo stationnaire, sont utilisés dans les véhicules spatiaux (comme l'ISS) pour contrer la réduction de gravité sur le système cardiovasculaire, la microgravité l'amenant à être moins performant[6].

Gravure d'un homme s'exerçant dans un Gymnasticon (1798).

L'un de ses ancêtres est le Gymnasticon (en), inventé en 1796 par Francis Lowndes. Il visait à exercer les articulations « de toutes les parties du corps ensemble, ou partiellement »[trad 1],[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Citations originales[modifier | modifier le code]

  1. (en) « in all parts of the body at once, or partially »

Références[modifier | modifier le code]

  1. [vidéo] « Comment choisir un vélo stationnaire », Canadian Tire,
  2. Philippe Baudoin, « L'entraînement sur home trainer », Sport Passion,
  3. a b c et d Philippe Baudoin, « Le vélo spinning : brûlez les calories ! », Sport Passion,
  4. « R52 Cycle vertical », sur solefitness.ca,
  5. a et b (en) Tim Maurer, « Stationary Bicycles: Usage and Maintenance »,
  6. (en) « Cycle Ergometer with Vibration Isolation and Stabilization System (CEVIS) », sur www.nasa.gov, NASA (consulté le 14 novembre 2016)
  7. (en) « Gymnasticon », dans J. M. Good, O. Gregory et N. Bosworth, Pantologia. A New (Cabinet) Cyclopaedia, Londres, (lire en ligne).

Sur les autres projets Wikimedia :