Utricule prostatique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'utricule prostatique est un cul-de-sac résiduel situé au centre du colliculus séminal (ou veru montanum) situé dans la partie postérieure de l'urètre prostatique masculin[1].

Il s'agit d'un résidu des canaux de Müller qui, lors de l'organogenèse, sont responsables de la formation des voies génitales chez le fœtus féminin. En effet, sous l'action du gène SRY du chromosome Y, la différenciation sexuelle induit la formation de testicules qui sécrètent l'hormone anti-müllerienne (AMH), hormone induisant la dégénérescence des canaux de Müller au profit des canaux de Wolff (responsable chez le fœtus masculin de la formation des voies génitales masculines).

Ce résidu féminin présent chez l'homme est couramment appelé « utérus masculin », bien qu'aucune gestation ne puisse être envisagée puisque ce résidu ne présente en rien les caractéristiques histologiques, morphologiques et fonctionnelles d'un utérus à proprement parler.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. urofrance [PDF]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :