University of Edinburgh Medical School

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

The University of Edinburgh Medical School constitue la faculté de médecine et de médecine vétérinaire de l'université d'Édimbourg. Créée il y a près de 300 ans, Edinburgh Medical School est l'une des plus anciennes facultés de médecine en Écosse et au Royaume-Uni, se classant quatrième au Royaume-Uni selon le Guardian University Guide en 2009 et sixième selon The Times Good University Guide[1].

Edinburgh Medical School

En 2008, l'école accepte quelque 218 étudiants britanniques par an et un groupe supplémentaire de 16 étudiants internationaux. L'admission à l'Edinburgh Medical School est particulièrement sélective : plus de 85 % des candidatures britanniques ou européennes, et 92 % des candidatures internationales, sont rejetées chaque année[2].

Admission des femmes[modifier | modifier le code]

L'université écossaise ouvre l'accès aux études de médecine aux femmes en 1892. Auparavant, seule, L'Edinburgh School of Medicine for Women, fondée par Sophia Jex-Blake en 1886[3], avec le soutien de la National Association for Promoting the Medical Education of Women (Association nationale pour la promotion de l'éducation médicale des femmes), permettait l'accès des femmes à la formation médicale, bien que l'accès à la profession leur ait été accordé dès 1876, par le « Medical Act ». Une première revendication concernant l'accès à la formation et au diplôme de médecin, faite par un groupe d'étudiantes connue comme les « Edinburgh Seven (en) » ou « Septem contra Edinam » (« les Sept contre Édimbourg »), avait été infructueuse, mais avait assuré une notoriété à leur revendication et des soutiens, notamment celui de Charles Darwin. Lors de leur deuxième requête, l'université avait accepté qu'elles passent le concours d'admission aux études médicales.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « The times », sur extras.timesonline.co.uk (consulté le 21 juillet 2010)
  2. (en) « Site The University of Edinburgh Medical School », sur www.mvm.ed.ac.uk (consulté le 21 juillet 2010)
  3. Sophia Jex-Blake (1840-1912), notice biographique, sur www.ed.ac.uk [lire en ligne].