Ulaqtchi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ulaqtchi, ou Ulaghchi, Ulakchi, petit-fils de Batu, lui-même petit-fils de Gengis Khan, est le troisième khan de la Horde d'or de 1256 à sa mort en 1257?

Biographie[modifier | modifier le code]

Ulaqtchi est le fils[1] de Sartaq, deuxième khan de la Horde, dont la capitale est Saraï sur la basse Volga.

Peu après la mort de Batu en 1255, Sartaq, son fils et successeur désigné, meurt brusquement et c’est Ulaqtchi, âgé d'une dizaine d'année, qui est désigné comme khan sous la régence de Boraktchik, veuve de Batu.

Ulaqtch meurt quelques mois après et le pouvoir revient au frère de Batu, Berké.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • John Andrew Boyle (traducteur), Genghis Khan : The History of the World Conqueror, par ʻAlāʼ al-Dīn ʻAṭā Malik Juvaynī, Manchester University Press, 1997, [ISBN 0719051444], disponible en ligne sur le site Google Books (Première édition : MUP, 1958)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ou peut-être le frère de Sartaq. Cf. Boyle, p. 268, note 9.