UDP-glucose pyrophosphorylase

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
UDP-glucose pyrophosphorylase
Image illustrative de l'article UDP-glucose pyrophosphorylase
Octamère d'UDP-glucose pyrophosphorylase humaine (PDB 4R7P[1])
Caractéristiques générales
Symbole UGP2
Homo sapiens
Locus 2p15
Masse moléculaire 56 940 Da[2]
Nombre de résidus 508 acides aminés[2]

Liens accessibles depuis GeneCards et HUGO.

L’UDP-glucose pyrophosphorylase, également appelée glucose-1-phosphate uridylyltransférase, est une nucléotidyltransférase intervenant dans la glycogénogenèse. Elle produit l'UDP-glucose à partir de l'UTP et du glucose-1-phosphate :

Glucose 1-phosphate.svg   +   Uridintriphosphat2.svg      UDP-Glucose.svg   +   Diphosphorsäure.svg
Glucose-1-phosphate   Uridine triphosphate   Uridine diphosphate glucose   Pyrophosphate
UTP—glucose-1-phosphate uridylyltransférase
N° EC EC 2.7.7.9
N° CAS 9026-22-6
Activité enzymatique
IUBMB Entrée IUBMB
IntEnz Vue IntEnz
BRENDA Entrée BRENDA
KEGG Entrée KEGG
MetaCyc Voie métabolique
PRIAM Profil
PDB Structures
GO AmiGO / EGO

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Jana Indra Führing, Johannes Thomas Cramer, Julia Schneider, Petra Baruch, Rita Gerardy-Schahn et Roman Fedorov, « A Quaternary Mechanism Enables the Complex Biological Functions of Octameric Human UDP-glucose Pyrophosphorylase, a Key Enzyme in Cell Metabolism », Scientific Reports, vol. 5,‎ , p. 9618 (PMID 25860585, DOI 10.1038/srep09618, Bibcode 2015NatSR...5E9618F, lire en ligne)
  2. a et b Les valeurs de la masse et du nombre de résidus indiquées ici sont celles du précurseur protéique issu de la traduction du gène, avant modifications post-traductionnelles, et peuvent différer significativement des valeurs correspondantes pour la protéine fonctionnelle.