Tvangeste

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tvangeste
Pays d'origine Drapeau de la Russie Russie
Genre musical Black metal symphonique, black metal, pagan metal
Années actives Depuis 1996
Labels Regiomontum Productions, Metal Mind, Valgalder
Composition du groupe
Membres Michael « Miron » Chirva
Naturelle Chirva
Jørn Øyhus
Anciens membres Voir anciens membres

Tvangeste est un groupe de black metal symphonique russe, originaire de Kaliningrad, dans l'Oblast de Kaliningrad. Le groupe considère son style musical comme du « véritable black metal prussien[1]. »

Biographie[modifier | modifier le code]

Le groupe est formé en 1996[2] par Michael Chirva, qui cherchait à fonder un groupe depuis deux années déjà. Le nom du groupe est repris du mot prussien ancien Twangste (aussi épelé Tuwangste, Tvankste ou Twankste) qui signifie « forêt »[3]. La formation se compose à cette période de Miron Chirva, Edgar, Nikolay « Kok » Kazmin et de Klaus. L'année suivante, cependant, Edgar et Klaus quittent le groupe et sont remplacés par Asmodey et Julia. En 1998, ils publient deux singles démo, Thinking... (qui sera plus tard incluse dans leur premier album) et Blood Dreams. Asmodey et Julia quittent peu après à leur tour, et sont remplacé par Viktoria Kulbachnaya (de Romowe Rikoito) et Vano Mayorov. Avec cette formation, le groupe sort son premier album studio, Damnation of Regiomontum, en 2000 au label Valgalder[1],[4].

En 2001, la compagne de Miron, Naturelle, se joint au groupe. Ils publient ensuite leur second album studio, Firestorm en 2002. Cet album aura un succès assez grand et attire l'attention du label polonais Metal Mind. Le musicien polonais Cezary Mielko se joint à l'album pour la batterie. En 2003, Max Naumov se joint au groupe, et Tvangeste devient un quintette. En 2005, Miron et Naturelle se marient et emménagent à Niagara Falls, au Canada, tandis que les autres membres restent en Russie.

En 2006, Miron et Naturelle annoncent le troisième album studio de Tvangeste, intitulé Satori[5], prévu sur leur propre label, Regiomontum Productions. Ils débutent les enregistrements en mars 2007[6],[7]. En 2009, le titre Birth of the Hero, provenant de cet album, est utilisé pour la bande son du jeu vidéo Brütal Legend.

Style musical[modifier | modifier le code]

Tvangeste joue du dark metal dans la veine de Cradle of Filth, Moonsorrow et Therion, accompagné d'éléments orchestraux[8],[9]. Leur musique est également black metal et pagan metal. Les textes se consacrent notamment à la mythologie[10].

Membres[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

  • Michael « Miron » Chirva (Михаил « Мирон » Чирва) – chant, guitare, arrangements orchestraux (depuis 1996)
  • Naturelle Chirva (Натюрель Чирва) – clavier, chant, arrangements orchestraux (depuis 2001)
  • Jørn Øyhus – batterie (depuis 2014)

Anciens membres[modifier | modifier le code]

  • Edgar (Эдгар) – guitare (1996–1998)
  • Klaus (Клаус) – guitare (1996–1997)
  • Nikolay « Kok » Kazmin (Николай « Кок » Казьмин) – guitare (1996–2005)
  • Asmodey (Асмодей) – batterie (1997–1998)
  • Julia (Юлия) – clavier (1997–1998)
  • Viktoria Kulbachnaya (Виктория Кульбачная) – clavier (1998–2005)
  • Vano Mayorov (Вано Майоров) – basse, guitare (1998–2005)
  • Max Naumov (Макс Наумов) – basse (2003–2005)

Membres invités[modifier | modifier le code]

  • Cezary Mielko – batterie (2003)
  • Jørn Øyhus – batterie (2014)

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 1997 : Blood Dreams (démo)
  • 1998 : Thinking... (démo)
  • 2000 : Damnation of Regiomontum
  • 2003 : Firestorm

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Tvangeste - Damnation of Regiomontum », sur teethofthedivine.com (consulté le 5 août 2016).
  2. (en) « Tvangeste », sur Encyclopaedia Metallum (consulté le 5 août 2016).
  3. (en) « The Monthly Review », p. 609.
  4. (en) « Tvangeste "Damnation Of Regiomontum" », sur kogaionon.com,‎ (consulté le 5 août 2016).
  5. « News Vs-webzine.com 12/07/2006 @ 00h35 », sur VS-Webzine,‎ (consulté le 5 août 2016).
  6. « News Vs-webzine.com 06/11/2006 @ 09h35 », sur VS-Webzine,‎ (consulté le 5 août 2016).
  7. (en) « TVANGESTE To Enter Studio In The Fall », sur Blabbermouth (consulté le 5 juillet 2016).
  8. (en) « Tvangeste - Firestorm (9,5/10) - Russland - 2003 », sur Metal-observer.com (consulté le 21 mai 2013).
  9. (de) « Review zu Firestorm », sur Devilrock.de (consulté le 13 mai 2013).
  10. (de) Jörg Scholz, « Tvangeste – Firestorm », sur Power-metal.de (consulté le 21 mai 2013).

Lien externe[modifier | modifier le code]