Triptykon (groupe)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Triptykon
Description de cette image, également commentée ci-après
Triptykon sur scène à Zagreb, en Croatie.
Informations générales
Pays d'origine Drapeau de la Suisse Suisse
Genre musical Metal extrême[1], dark metal[2], black metal[3], death metal[4], doom metal[5], metal gothique[6], metal avant-gardiste[1]
Années actives Depuis 2008
Labels Century Media Records, Prowling Death
Site officiel www.triptykon.net
Composition du groupe
Membres Thomas Gabriel Fischer
V. Santura
Norman Lonhard
Vanja Slajh
Anciens membres Reed St. Mark

Triptykon est un groupe de metal extrême suisse, originaire de Zürich. Il s'agit d'un projet musical de Thomas Gabriel Fischer, membre fondateur des groupes de heavy metal Hellhammer, Celtic Frost et Apollyon Sun.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fischer annonce son départ de Celtic Frost en mai 2008, et révèle peu après que son nouveau projet est Triptykon[7]. Le nom du groupe s'inspire du mot grec triptych. Le logo s'inspire du blason de la République de Weimar[8]. Le premier échantillon audio, pour la chanson Crucifixus, peut être écoutée sur le Myspace officiel du groupe, entre autres.

Le 5 août 2009, Triptykon publie un communiqué de presse indiquant que l'enregistrement de leur premier album, Eparistera Daimones, commencera dans le courant du mois d'août et continuera jusqu'en novembre, jusqu'à la sortie en printemps 2010[9],[10]. Le 21 décembre 2009, Triptykon publie un nouveau communiqué de presse qui révèle que Eparistera Daimones sortira le 22 mars 2010[11]. Avant cette sortie, le groupe renouvelle son contrat au label Century Media Records[12].

Un EP, Shatter, est publié le 25 octobre 2010[13], ainsi qu'un clip pour le titre éponyme Shatter. Fischer annonce en octobre 2013 un nouvel album intitulé Melana Chasmata[14]. Le 7 février 2014, la sortie de Melana Chasmata est révélé pour le 14 avril 2014. Le nouvel album est bien accueilli par la presse spécialisée[15].

En fin octobre 2015, un nouvel album est annoncé, sans aucune précision quant à sa date de sortie[16]. Le 6 août 2016, ils participent au Wacken Open Air[17].

Discographie[modifier | modifier le code]

Membres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Eduardo Rivadavia, « Triptykon – Artist Biography », sur AllMusic (consulté le 23 novembre 2018).
  2. (en) « 45 Best Albums of 2014 So Far », Rolling Stone,‎ (lire en ligne).
  3. (en) Tomas Borsa, « Black metal: fun for the whole family! », The Sheaf,‎ (lire en ligne).
  4. (en) « Bloodstock highlights: Tolkien triptychs, apocalyptic album art and skull guitars – in pictures », The Guardian,‎ (lire en ligne).
  5. (en) Jonathan Barkan, « Triptykon Release Beautiful Video for "Aurorae" », sur Bloody Disgusting, (consulté le 23 novembre 2018).
  6. (en) Richard Guzman, « Why metal bands and breweries are pairing up for a duet in Los Angeles », Los Angeles Daily News,‎ (lire en ligne).
  7. (en) « Former CELTIC FROST Frontman Launches TRIPTYKON », roadrunnerrecords.com, (consulté le 12 février 2017).
  8. (en) « TALKIN' TRIPTYKON WITH TOM G. (WARRIOR) FISCHER - MetalSucks », MetalSucks (consulté le 25 novembre 2014).
  9. (en) Thomas Gabriel Fischer, « Triptykon Press Release », (consulté le 6 mai 2009).
  10. (en) « Triptykon To Begin Recording Debut Album », metalunderground.com, (consulté le 6 mai 2009).
  11. (en) Thomas Gabriel Fischer, « Triptykon Press Release », (consulté le 31 décembre 2009).
  12. (en) « Triptykon Signs New Deal With Century Media, Announces Release Date », sur metalinsider.net (consulté le 12 février 2017).
  13. (en) « Former Triptykon Press Release », fischerisdead.blogspot.com, (consulté le 14 août 2010).
  14. (en) « Triptykon Press Release », fischerisdead.blogspot.com, (consulté le 23 octobre 2013).
  15. (en) « Triptykon Press Release », fischerisdead.blogspot.com, (consulté le 7 février 2014).
  16. (en) « TRIPTYKON Is Working On An Album That'll Be Out Sooner Or Later », sur Metal Injection, (consulté le 12 février 2017).
  17. (de) Biografie sur wacken.com.

Liens externes[modifier | modifier le code]