Triccheballacche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Image représentant des  Triccheballacche
Triccheballacche
Cinq scugnizzi jouant de la triccheballacche.

Le triccheballacche, aussi tricballàc ou triccaballacca, est un instrument de musique à percussion, de la catégorie des idiophones, caractéristique de la tradition populaire napolitaine[1].

Facture[modifier | modifier le code]

Le triccheballacche est constitué d'un châssis en bois, en forme d'éventail, terminé aux extrémités par deux maillets que le musicien fait coulisser pour frapper un troisième maillet fixé au centre : en outre, les faces externes des maillets sont munies d'anneaux ou de rondelles métalliques qui produisent, lors de la percussion, un son similaire à un tambourin.

Le triccheballacche est aussi un des instruments préférés du célèbre Polichinelle[2].

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]