Tren Blindado

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Vue partielle du parc

Tren Blindado (ou Monumento a la toma del tren blindado) est un lieu de mémoire situé à Santa Clara (Cuba).

Historique[modifier | modifier le code]

À la fois monument national, parc et musée en plein air, il rend hommage à un épisode de la Révolution cubaine qui se déroula sur le site le  : alors que Batista, comme renfort à ses troupes, avait envoyé depuis La Havane un train blindé chargé de troupes, de munitions et de provisions, Che Guevara et ses compagnons le firent dérailler et arrachèrent les rails à l'aide d'un bulldozer. Les soldats finirent par fraterniser avec les rebelles. Ce succès eut un retentissement dans le monde entier.

Le monument et son environnement furent conçus en 1986 par le sculpteur José Delarra (José Ramón de Lázaro Bencomo[1]). L'ensemble est implanté sur les lieux mêmes où se produisit l'attaque, entre la voie de chemin de fer et la rivière Cubanicay[2].

Le complexe comprend cinq sculptures, un bulldozer et quatre wagons d'origine, utilisés comme salles d'exposition[2].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Galerie de photographies[modifier | modifier le code]

message galerie Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (es) Ramon M. Barquin, « El tren blindado y su captura », in Las Luchas guerrilleras en Cuba: de la colonia a la Sierra Maestra,, Vol. II, Playor, Madrid, 1975, p. 859-862

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]