Tractatus de purgatorio sancti Patricii

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Tractatus de purgatorio sancti Patricii (Traité sur le purgatoire de saint Patrick) est un texte latin écrit vers 1180-1184 par un moine cistercien du Huntingdonshire, qui se présente sous le nom d'H. (traditionnellement interprété comme « Henry ») de Saltrey (aujourd'hui Sawtry), un moine cistercien. Ce traité, « un des best seller du Moyen Âge », assure le succès du pèlerinage au purgatoire de saint Patrice sur le Lough Derg[1].

Au XIIe siècle, l'œuvre est adaptée en anglo-normand par la poétesse Marie de France sous le titre L'Espurgatoire Seint Patriz.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jacques Le Goff, La naissance du Purgatoire, Éditions Gallimard, , p. 264.