L'Espurgatoire Seint Patriz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
L'Espurgatoire Seint Patriz
Image dans Infobox.
Espurgatoire de Seint Patrice, f. 1r. f. 102r du manuscrit 25407 de la BnF.
Informations générales
Auteur

L'Espurgatoire Seint Patriz, ou La Légende du purgatoire de saint Patrick est un poème de Marie de France, composé à la fin du XIIe siècle. Il s'agit d'une adaptation en anglo-normand d'un texte latin, le Tractatus de purgatorio sancti Patricii du moine Henry de Saltrey (aujourd'hui Sawtry).

L'auteur y narre le pèlerinage d'un chevalier irlandais, Owein, qui se rend au purgatoire de saint Patrice (une île du comté de Donegal) pour expier ses péchés. Il descend au purgatoire, est visité par plusieurs démons qui lui montrent des scènes de torture pour tenter de le faire renier sa foi. Il repousse ces tentations en prononçant le nom de Jésus-Christ. Après une nuit entière au purgatoire, il retourne dans une église, où il commence son voyage de retour, purifié de ses fautes.

Au début du XIXe siècle, Robert Southey s'est servi de L'Espurgatoire Seint Patriz pour écrire une ballade, St Patrick's Purgatory.

Liens externes[modifier | modifier le code]