Kitanoumi Toshimitsu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Toshimitsu Kitanoumi)
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une personnalité image illustrant japonais
Cet article est une ébauche concernant une personnalité japonaise.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Toshimitsu Kitanoumi
Kitanoumi in Sumiyoshi Taisha (1) IMG 1452 20130302.JPG

Kitanoumi Toshimitsu en 2013.

Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 62 ans)
Nom de naissance
Toshimitsu Obata
Nationalité
Activité
Autres informations
Taille
1,79 m
Poids
169 kg

Toshimitsu Obata (小畑 敏満, Obata Toshimitsu?) dit Kitanoumi Toshimitsu (北の湖 敏満?) ou Kitanoumi (北の湖?), né le 16 mai 1953 à Sōbetsu et mort le 20 novembre 2015 à Fukuoka[1], est un lutteur et président de l'Association japonaise de sumo. Il fut le yokozuna dominant dans les années 1970.

Il fut le lutteur le plus jeune promu yokozuna, à seulement vingt-et-un ans, et le resta pendant soixante-trois tournois. Il a remporté vingt-quatre tournois du championnat au cours de sa carrière. Il faisait partie d'une série de grands yokozuna originaires de Hokkaido.

Il est l'entraîneur-chef de l'équipe Kitanoumi.

Le , deux lutteurs russes de son écurie, Yukio Rohō (露鵬 幸生, Rohō Yukio?, dont le vrai nom est Soslan Feliksovich Boradzov, 28 ans) et son frère Yūta Hakurozan (白露山 佑太, Hakurozan Yūta?, Batraz Feliksovich Boradzov, 26 ans), sont contrôlés positifs au cannabis[2]. Kitanoumi est alors contraint de démissionner de la présidence de l'Association japonaise de sumo quelques jours plus tard, les lutteurs étant exclus à vie malgré leur recours en justice[3],[4].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Sumo association head Kitanoumi dies at 62 », sur http://asia.nikkei.com/,‎ (consulté le 21 novembre 2015)
  2. Deux sumotoris russes contrôlés positif au cannabis, AFP sur Aujourd'hui le Japon
  3. Le chef du sumo japonais acculé à la démission pour une affaire de cannabis, AFP sur Aujourd'hui le Japon
  4. (en) Court backs sumo body over dismissal of 2 Russian wrestlers, Kyodo sur Japan Today