Torso (bande dessinée)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Torso.

Torso est une bande dessinée américaine en noir et blanc, réalisée par Brian Michael Bendis (dessin et scénario) et Marc Andreyko (scénario). Elle fut publiée en épisodes aux États-Unis au cours de l'année 1998 et publiée en France par Semic en 2002 (ISBN 2-914082-81-9).

Ce comics permis à son créateur, Brian Michael Bendis, d'obtenir le Will Eisner Award du meilleur espoir en 1999.

Introduction[modifier | modifier le code]

Torso est inspirée d'une histoire vraie, celle d'un tueur en série américain, le Cleveland Torso Murderer.

Scénario[modifier | modifier le code]

États-Unis, 1935.

Alors que le pays se remet difficilement de la crise de 1929, Cleveland semble être une des premières villes à retrouver un certain essor économique. Néanmoins la ville est gangrenée par la corruption et le crime. Le maire fait alors appel à Eliot Ness, qui jouit d'une bonne réputation depuis l'arrestation d'Al Capone. À peine finit-il de nettoyer la police de toute corruption, qu'il est confronté à une affaire vraiment très spéciale : Torso, le tueur au torse, un tueur en série américain. Ness monte discrètement une équipe (comme il l'avait fait à Chicago avec les Incorruptibles, mais cette fois-ci leur nom sera les Inconnus) afin d'essayer de cacher une partie de l'affaire aux journalistes. L'affaire ne sera jamais totalement élucidée car bien vite la population est terrorisée et les détracteurs de Ness font tout leur possible pour mettre la pression sur lui et cela aboutira à la fermeture de l'enquête, après l'arrestation du principal suspect... libéré peu de temps après.

Mise en scène[modifier | modifier le code]

La BD pourrait être adaptée prochainement en film : les auteurs ont quasiment écrit le story board d'un futur film (reprise des images, zoom sur image, etc.). Pour certains, ce style donne parfois un air un peu statique à certaines planches, pendant les dialogues en voiture par exemple, quand l'on ne voit que le décor qui bouge très lentement.

Dessin[modifier | modifier le code]

Le dessin est vraiment particulier, tout en noir et blanc, Bendis joue avec des grosses masses de noir mise en évidence par le reste qui est blanc (gris)... Et surtout avec un jeu de photos réelles/dessins, en effet certains fonds sont en réalité des photos de lieux de l'époque. Il y a aussi des pages d'anciens journaux et autres fiches de la police. Tout cela donne un aspect vraiment véridique au dessin et encore une fois nous rapproche du film. Les dessins eux sont assez simples, Bendis ne fait pas dans le détail, ce sont des grosses masses de noir parsemées de petites taches blanches.

Personnages[modifier | modifier le code]

  • Eliot Ness : C'est le pilier de l'histoire, il s'occupe personnellement de l'affaire Torso aidé par ses 2 agents « spéciaux », les Inconnus. Il est confronté à un grand nombre de détracteurs, dont Torso lui-même qui lui envoie des cartes postales, et des personnalités politiques mises en danger par certaines actions de Ness. Il pense plus à sa carrière dans la police (et politique) qu'à sa vie de famille, et sa femme en subira les conséquences. Eliot Ness à réellement existé, il est celui qui a combattu Al Capone pendant des années sans jamais réussir à l'arrêter.
  • Les Inconnus : Composés de 2 inspecteurs de police (Walter Myrlo et Sam Simon) en qui Eliot Ness à confiance. Ils sont chargés d'enquêter sur Torso, ils n'arriveront néanmoins jamais à arrêter le vrai tueur. Walter Myrlo est un bon inspecteur, il est marié auprès d'une simple femme d'agent, patiente et aimable. Il manque parfois d'un peu de tact et met son cooéquipier mal à l'aise. Sam Simon lui est plus jeune, il n'est pas marié et est beaucoup plus sensible, il s'entend néanmoins très bien avec Walter. Eux aussi sont deux personnages qui ont réellement existé et qui étaient chargés de l'affaire.
  • Le maire : Il engage Eliot afin de nettoyer la police, hélas il se rendra compte que Ness en fait un peu trop, et finit par mettre en danger certain de ses collaborateurs (et peut-être lui-même). L'affaire Torso qui s'éternise compromet sa réélection, il s'arrangera donc pour mettre Ness au placard.
  • Torso : On ne sait pas grand-chose de lui, plusieurs personnes seront arrêtées par des « policiers » afin de mettre fin à cette affaire, et de l'étouffer. Le vrai tueur (du moins on le suppose) enverra néanmoins toujours des cartes postales à Eliot Ness.

Liens externes[modifier | modifier le code]