Titus (blindé)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Titus
Image illustrative de l’article Titus (blindé)
Un camion blindé Titus en 2016.
Caractéristiques de service
Utilisateurs Drapeau de la Tchéquie République tchèque
Production
Concepteur Nexter Systems
Année de conception 2013
Constructeur Nexter Systems
Production 2016
Caractéristiques générales
Équipage 13
Longueur 7,7 m
Largeur 2,5 m
Hauteur 2,7 m
Masse au combat 23 tonnes
Armement
Armement principal mitrailleuse téléopérée
calibre : jusqu'à 20 mm
Armement secondaire lance-grenades de 40 mm
Mobilité
Moteur Cummins
Puissance 440 ch
Suspension 6 roues motrices
Vitesse sur route 90 km/h
Puissance massique 19,1 ch/t
Autonomie 700 km

Le Titus est un véhicule de transport de troupes tout-terrain, conçu en France par Nexter Systems[1].

Historique[modifier | modifier le code]

Ce véhicule a été développé sur fonds propres par Nexter. Conçu en 2012, sa version de base est à 700 000 euros, permettant à Nexter de se positionner sur les marchés émergents en remplacement des flottes de BTR[1].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Équipé d'un moteur Diesel Cummins de 400 ch, il est basé sur un châssis de camion Tatra[2]. Sa vitesse maximale est de 90 km/h et son autonomie est de 700 km.

Cet engin de 17 tonnes peut aller jusqu'à 27 tonnes en pleine charge. Il peut transporter 12 soldats pour un équipage de 2 à 3 membres.

Versions[modifier | modifier le code]

Le véhicule existe en plusieurs versions dont :

  • transport de troupes,
  • appui-feu ou officiellement poste de coordination des feux d’artillerie,
  • poste de commandement[3],
  • kit pour la sécurité intérieure.

Utilisateurs[modifier | modifier le code]

  • Drapeau de la Tchéquie République tchèque : 62 Titus commandés en 2017 par l'armée tchèque dont 6 en version Poste de Commandement, 20 en version Poste de Coordination des Feux d’Artillerie et 36 pour ses unités de transmissions[3], pour un montant alors estimé de 184 millions d'euros[4]. La signature du contrat est confirmé par Nexter Systems le , pour un montant évoqué de 240 millions d’euros. Il sera fabriqué sous licence en République tchèque par le principal porteur du contrat, Eldis Pardubice[5]. La livraison du premier véhicule est prévu en [6].

Testé uniquement[modifier | modifier le code]

Le Titus en test au sein du RAID en 2016.
  • Drapeau de la France France :
    • le RAID en a testé un prototype de 2016 à fin 2019 au moins[7]. Pas d'achats annoncé depuis lors.
    • la Brigade de recherche et d’intervention (BRI-PP) a testé le Titus en 2016, mais ne l'a finalement pas acheté à cause de sa taille imposante qui rend son déplacement difficile dans les rues de Paris[8].
En , le Titus est présenté au salon ShieldAfrica, organisé à Abidjan en Côte d'Ivoire, puis testé à l’occasion d’une évaluation menée par les Forces ivoiriennes sur le champ de tir de Lomo-Nord, dans le centre du pays[réf. nécessaire].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]