Tim Ryan (homme politique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne l'homme politique américain. Pour le rugbyman irlandais, voir Tim Ryan.
Tim Ryan
Image illustrative de l'article Tim Ryan (homme politique)
Fonctions
Représentant des États-Unis
pour le 13e district de l'Ohio
En fonction depuis le
(4 ans, 8 mois et 22 jours)
Prédécesseur Betty Sutton
Représentant des États-Unis
pour le 17e district de l'Ohio

(10 ans)
Prédécesseur James Traficant
Successeur District supprimé
Biographie
Nom de naissance Timothy John Ryan
Date de naissance (44 ans)
Lieu de naissance Niles (Ohio, États-Unis)
Nationalité Américaine
Parti politique Parti démocrate
Diplômé de Université d'État de Bowling Green
Université du New Hampshire
Religion Catholicisme
Résidence Niles[1]

Timothy John Ryan dit Tim Ryan, né le à Niles (Ohio), est un homme politique américain, membre du Parti démocrate.

Il représente le treizième district de l'Ohio à la Chambre des représentants des États-Unis depuis le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Tim Ryan est originaire de Niles, dans le comté de Trumbull en Ohio. Il est diplômé d'un bachelor of science de l'université d'État de Bowling Green en 1995 puis d'un doctorat en droit de l'université du New Hampshire en 2000. Il travaille parallèlement pour le représentant démocrate James Traficant[2].

Il est élu au Sénat de l'Ohio en 2000[2].

Lors des élections de 2002, Ryan se présente à la Chambre des représentants des États-Unis dans le 17e district de l'Ohio. Le district vient d'être redécoupé. Il inclut désormais les villes d'Akron et Youngstown, auparavant représentées par Tom Sawyer (en) et Traficant[3]. Ryan remporte la primaire démocrate avec 41 % des voix, devançant largement Sawyer (27 %)[3], critiqué pour son soutien à l'ALENA[4]. Lors de l'élection générale, il affronte la républicaine Ann Womer-Benjamin et James Traficant qui, bien que condamné pour corruption et extorsion, se présente en indépendant. Dans un district favorable aux démocrates, Ryan arrive en tête des sondages[5]. Il est élu représentant avec 51,1 % des voix devant Womer-Benjamin (33,7 %) et Traficant (15,2 %). Il est réélu avec plus de 77 % des suffrages en 2004, 2006 et 2008[1]. En 2010, Traficant se présente à nouveau en indépendant[6]. Ryan est cependant reconduit avec 53,9 % des voix devant le républicain Jim Graham (30,1 %) et Traficant (16 %)[1].

Après le recensement de 2010, l'Ohio perd deux sièges à la Chambre des représentants. Le 17e district devient le 13e district, encore plus favorable aux démocrates[7]. Ryan est réélu avec 72,8 % des suffrages en 2012 et 68,5 % en 2014[1].

Il a envisagé une candidature au Sénat en 2006, au poste de lieutenant-gouverneur en 2010 et de gouverneur en 2014. Il s'est cependant ravisé à chaque fois[8].

Il remporte un nouveau mandat en 2016 (avec 68 % des suffrages[9]) alors que les démocrates perdent les élections au niveau national. Il choisit alors de se présenter face à Nancy Pelosi pour diriger le groupe démocrate à la Chambre des représentants[10],[11]. Publiquement soutenu par seulement 12 représentants, il rassemble 63 voix contre 134 pour Pelosi[12].

Positions politiques[modifier | modifier le code]

Tim Ryan est considéré comme un démocrate modéré. Il s'oppose aux accords de libre-échange. Il est également opposé à l'avortement jusqu'en 2015, invoquant sa foi catholique[8],[11].

Historique électoral[modifier | modifier le code]

Chambre des représentants[modifier | modifier le code]

Résultats dans le 17e puis le 13e district de l'Ohio[13]
Année Tim Ryan Rép Ind
2002 51,1 % 33,7 % 15,2 %
2004 77,2 % 22,8 %
2006 80,3 % 19,7 %
2008 78,1 % 21,9 %
2010 53,9 % 30,1 % 16,0 %
2012 72,8 % 27,2 %
2014 68,5 % 31,5 %
2016 67,6 % 32,4 %

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d (en) « Rep. Tim Ryan, D-Ohio », Member Profile Page, sur data.rollcall.com (consulté le 18 novembre 2016).
  2. a et b (en) « RYAN, Timothy J., (1973 - ) », sur Biographical Directory of the United States Congress (consulté le 18 novembre 2016).
  3. a et b (en) « Ryan wins Ohio 17th », sur upi.com, (consulté le 18 novembre 2016).
  4. (en) John McCarthy, « Ryan Stuns 8-Term U.S. Rep. Sawyer In 17th District Primary », sur cleveland19.com, (consulté le 18 novembre 2016).
  5. (en) John Mercurio, « Poll: Traficant trails in re-election bid », sur cnn.com, (consulté le 18 novembre 2016).
  6. (en) Ken Rudin, « The Hair Apparent: James Traficant Files As An Independent In Ohio 17 », sur npr.org, (consulté le 18 novembre 2016).
  7. (en) David Skolnick, « Redistricting plan strengthens Valley as Dem stronghold », sur vindy.com, (consulté le 18 novembre 2016).
  8. a et b (en) Kyle Cheney, « Who is Tim Ryan? », sur politico.com, (consulté le 18 novembre 2016).
  9. (en) Robert Wang, « Congress: Tim Ryan coasts to re-election in 13th District », sur cantonrep.com, (consulté le 18 novembre 2016).
  10. Agence France-Presse, « Tim Ryan, le jeune Démocrate qui pourrait bousculer le paysage politique américain », sur lalibre.be, (consulté le 18 novembre 2016).
  11. a et b (en) Donovan Slack, « Ohio Rep. Tim Ryan challenging Nancy Pelosi for House Dem leader », sur usatoday.com, (consulté le 18 novembre 2016).
  12. (en) Rema Rahman, « Pelosi Withstands Challenge to Remain House Democratic Leader », sur Roll Call, (consulté le 2 décembre 2016).
  13. (en) « Tim Ryan », sur ballotpedia.org (consulté le 6 décembre 2016).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]