Tiburce Colonna-Ceccaldi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Tiburce Colonna-Ceccaldi
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 60 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Fratrie
Georges Colonna-Ceccaldi (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Distinctions
Officier de la Légion d'honneur (1871)

Dominique Albert Édouard Tiburce Colonna-Ceccaldi (né à Blois, le 18 juillet 1832 - mort à Paris, le 8 décembre 1892) est un diplomate et archéologue français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Consul à Larnaca (Chypre) de 1866 à 1869, il mène avec son frère Georges (1840-1879), attaché au consulat de Beyrouth de 1866 à 1871, des fouilles à Idalion et à Golgoi. Ils réalisent alors des estampages d'inscriptions, des dessins et des photographies.

Georges reçoit de Luigi Palma di Cesnola le libre accès à ses collections alors que Tiburce constitue une collection de sculptures, de terres cuites et de vases qui est aujourd'hui conservée au musée du Louvre.

Travaux[modifier | modifier le code]

Sous le nom de son frère cadet Georges 
  • Découvertes en Chypre: Les fouilles de Curium, 1870
  • Un Sarcophage d'Athienau (Chypre), 1875
  • Monuments antiques de Chypre, de Syrie et d’Égypte, posthume, 1882
Sous le nom de Tiburce
  • « Quelques considérations sur la campagne active d’Orient (avril-septembre 1854) » Le Spectateur militaire (1866) – signé T.C.C
  • Lettres diplomatiques. Coup d’œil sur l'Europe au lendemain de la guerre, Plon, 1872
  • Lettres militaires du siège avec un appendice contenant le tableau des régiments et bataillons de guerre, Plon, 1872

Récompense[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • O. Masson, Diplomates et amateurs d'antiquités à Chypre vers 1866-1878, in Journal des savants, 1992, p. 123-154
  • Ève Gran-Aymerich, Les chercheurs de passé, Éditions du CNRS, 2007, p. 717 Document utilisé pour la rédaction de l’article

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]