Thomas Isnard de Castello

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Thomas Isnard de Castello
Fonction
Abbé
Notre-Dame-en-Saint-Melaine
-
Biographie
Décès
Activité
Abbé commendataireVoir et modifier les données sur Wikidata

Thomas Isnard de Castello (mort en ) ecclésiastique piémontais qui fut abbé commendataire de l'abbaye Saint-Melaine à Rennes de 1639 à 1659

Biographie[modifier | modifier le code]

Thomas Isnard de Castello, est issu d'une famille originaire des États de Savoie. Il est le fils de Jérôme Isnard de Castello comte de Montà dans le Piémont et de Léonor Roere de Saint-Servin. Premier Conseiller d'État du duc de Savoie il est resté « célèbre par ses ambassades et ses négociations » [1] Clerc à Turin il est abbé Santa Maria de Caramagne dans le Piémont. Il reçoit en commende l'abbaye de Saint-Melaine en 1639 et il en prend possession par l'intermédiaire d'une procurateur le ; Bien qu'il n'ait pratiquement jamais résidé dans son bénéfice ecclésiastique D Morice dit qu'il « en soutint les droits avec beaucoup de fermeté jusqu'à sa mort » qui intervient en 1659. Son sceau comme abbé de Saint-Mélaine présente dans un cartouche un écu portant une aigle déployée, surmonté d'une couronne comtale et timbré d'une mitre et d'une crosse tournée en dedans avec la légende: « Thomas Isnardus Abbas Sancti Melanii Ruedonensis »[2]

Armoiries[modifier | modifier le code]

La famille Isnard portait

d'or au sautoir de gueules cantonné de quatre molettes d'azur

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Selon Samuel Guichenon Histoire généalogique de la Maison de Savoie... publiée à Turin en 1778 Volume III p.  260
  2. Amédée Guillotin de Corson, Pouillé Historique de l’archevêché de Rennes, vol. II, Mayenne, Éditions Régionales de l'Ouest, , 792 p. (ISBN 2-85554-083-6), p. 47.