Thomas Greilinger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Thomas Greilinger
Description de l'image Thomas Greilinger.JPG.
Nationalité Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Naissance ,
Deggendorf
Joueur
Position Attaquant
Tire de la droite
Équipe DEL ERC Ingolstadt
Ancienne(s) équipe(s) Ice Tigers de Nuremberg
München Barons
SERC Wild Wings
Adler Mannheim
A joué pour Oberliga
Deggendorfer SC
Heilbronner Falken
Carrière pro. Depuis 1999

Thomas Greilinger (né le à Deggendorf) est un joueur allemand de hockey sur glace et de roller in line hockey.

Carrière[modifier | modifier le code]

Dès ses débuts au niveau professionnel dans le club de sa ville natale, le Deggendorfer SC, avec qui il accède à l'Oberliga, Thomas Greilinger est sélectionné pour l'équipe d'Allemagne Espoirs. L'attaquant est recruté pour jouer en élite en 1999 par les München Barons[1] et devient champion d'Allemagne à la fin de cette première saison. Il passe ensuite chez les SERC Wild Wings et les Ice Tigers de Nuremberg qu'il quitte à cause de mésententes avec l'entraîneur Greg Poss. Il fait l'objet d'un échange avec Tomáš Martinec, joueur des Adler Mannheim. Malgré un bon début, il part de commun accord au cours de la saison 2004-2005 et revient au Deggendorfer SC. Il signe un contrat avec les Straubing Tigers pour faire la saison 2005-2006 de 2. Bundesliga, mais il se blesse gravement au genou.

Après un long traitement de rééducation, il s'engage pour les Iserlohn Roosters avant la saison 2006-2007. Cependant, après une nouvelle blessure au genou alors qu'il joue le Championnat du monde de roller in line hockey IIHF 2006, le joueur décide de prendre sa retraite sportive à l'âge de 24 ans. Les médecins l'autorisent à une carrière en amateur, il revient encore au Deggendorfer SC qui participe à la Ligue de hockey de Bavière puis en Oberliga. Greilinger revient en élite en 2008 grâce au ERC Ingolstadt. Avec cette équipe, il joue à son meilleur niveau, intègre l'équipe d'Allemagne de hockey sur glace et joue aux Jeux olympiques d'hiver de 2010[2], devient champion d'Allemagne en 2014.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

En club[modifier | modifier le code]

Statistiques par saison[3]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
1997-1998 Deggendorfer SC Oberliga 32 4 6 10 6 5 1 2 3 0
1998-1999 Deggendorfer SC Oberliga 41 8 21 29 20 - - - - -
1999-2000 Deggendorfer SC Oberliga 52 53 35 88 78 - - - - -
München Barons DEL - - - - - 4 0 0 0 0
2000-2001 Schwenningen Wild Wings DEL 54 9 13 22 18 - - - - -
2001-2002 Nürnberg Ice Tigers DEL 44 14 16 30 14 4 0 0 0 0
2002-2003 Nürnberg Ice Tigers DEL 48 9 14 23 52 5 3 1 4 4
2003-2004 Nürnberg Ice Tigers DEL 51 17 22 39 16 6 2 3 5 4
2004-2005 Adler Mannheim DEL 31 10 16 26 10 - - - - -
Heilbronner Falken Oberliga 1 1 0 1 0 - - - - -
2006-2007 Deggendorfer SC Regionalliga 29 42 38 80 60 8 9 9 18 0
2007-2008 Deggendorfer SC Oberliga 54 52 54 106 36 - - - - -
2008-2009 ERC Ingolstadt DEL 52 15 19 34 16 - - - - -
2009-2010 ERC Ingolstadt DEL 55 38 35 73 44 8 1 1 2 29
2010-2011 ERC Ingolstadt DEL 24 13 10 23 8 4 3 3 6 6
2011-2012 ERC Ingolstadt DEL 47 22 32 54 20 9 10 7 17 4
2012-2013 ERC Ingolstadt DEL 38 16 28 44 22 6 3 1 4 2
2013-2014 ERC Ingolstadt DEL 42 11 17 28 6 21 5 11 16 16
2014-2015 ERC Ingolstadt DEL 47 9 23 32 10 17 4 11 15 0

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Thomas Greilinger hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database (consulté le 15 juillet 2014)
  2. (en) « Thomas Greilinger profile », sur Eurohockey.com (consulté le 15 juillet 2014)
  3. (en) « Thomas Greilinger hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database (consulté le 19 juillet 2014) .