The Hendon Mob

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

The Hendon Mob
Logo de The Hendon Mob

Adresse http://www.thehendonmob.com
Slogan The Largest Poker Database in the World
Type de site Base de données
Langue anglais
Inscription facultative
Propriétaire Mediarex Enterprises Ltd[1]
Lancement 2001
Classement Alexa en diminution 42 295 (Monde, 11/10/2018)
État actuel En activité

The Hendon Mob est un site web anglais qui comporte une importante base de données sur les résultats des tournois de poker live.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les origines[modifier | modifier le code]

The Hendon Mob (en français : La Mafia de Hendon) est à l'origine le nom d'un groupe de quatre joueurs professionnels de poker, originaires de Londres:

  • Joseph Charles "Joe" Beevers, né en 1967. Il a remporté le Poker Million VI en 2007 et cumule plus de 2 500 000 $ de gains en tournoi live à son actif.
  • Barny Boatman, né en 1956. Gagnant d'un bracelet WSOP lors des WSOP 2013, il cumule 3 500 000 $ de gain.
  • Ross Boatman, né en 1964. Il cumule plus de 1 990 000 $ de gain en live.
  • Ram Vaswani, né en 1970, Gagnant d'un bracelet WSOP lors des WSOP 2007, il cumule plus 3 490 000 $ de gain.

Ces quatre joueurs apparaissent dans le programme télévisé britannique Late Night Poker (1999–2002) et sont l'objet d'un article dans l'Evening Standard en 2000[2]. Ils donneront le nom de leur groupe au site internet.

Évolution[modifier | modifier le code]

En 2013, le site est racheté par Global Poker Index[3].
En novembre 2018, dans le cadre du Malta Poker Festival, est organisé un tournoi nommé The Hendon Mob Championship[4].

Limitations[modifier | modifier le code]

Les données disponibles sur The Hendon Mob ne comportent que les résultats positifs, c'est-à-dire lors d'une place payée en tournoi, la position finale et le gain monétaire associé. Les participations aux tournois dans lesquels le joueur ne fait pas de résultats n'apparaissent pas sur le site. À l'image du chiffre d'affaire pour une société, ces informations donnent une idée de l'activité du joueur, mais ne reflètent pas ses gains réels, une fois que les frais ont été déduits.

Par exemple, sur The Hendon Mob, le joueur professionnel Davidi Kitai cumule plus de 423 000  de gain en 2017[5], mais déclare en interview avoir fait une année en négatif[6].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Company Overview of Mediarex Enterprises Ltd. », sur Bloomberg.com (consulté le 11 octobre 2018)
  2. (en) « The Hendon Mob », sur Evening Standard,
  3. « Global Poker Index acquiert The Hendon Mob », sur quotidien evening standard,
  4. « THMC : Hendon Mob organise son tournoi à Malte en Novembre », sur Pokernews,
  5. (en) « Davidi Kitai's profile », sur The Hendon Mob (consulté le 7 octobre 2018)
  6. « RMC Poker Show - Qu'est ce qu'une année noire selon Davidi Kitai ? », sur RMC Poker Show,

Liens externes[modifier | modifier le code]