Théorème de Rouché-Fontené

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le théorème de Rouché-Fontené (de)[1] est un théorème d'algèbre linéaire qui fournit le nombre de solutions d'un système d'équations linéaires connaissant le rang de sa matrice augmentée (en) et de la matrice des coefficients. Ce théorème est connu sous les noms de Kronecker-Capelli (en) en Russie, Rouché-Capelli en Italie et dans les pays anglophones et Rouché-Frobenius en Espagne et en Amérique latine.

Énoncé formel[modifier | modifier le code]

Un système d'équations linéaires à n variables, de la forme AX = b, possède une solution si et seulement si le rang de la matrice des coefficients A est égal à celui de la matrice augmentée [A|b]. S'il existe des solutions, elles forment alors un sous-espace affine de ℝn de dimension n − rang(A). En particulier :

  • si n = rang(A), la solution est unique,
  • sinon, il existe une infinité de solutions.

Note et références[modifier | modifier le code]