Théâtre de la Croix-Rousse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Théâtre de la Croix-Rousse
Description de cette image, également commentée ci-après
Théâtre de la Croix-Rousse en décembre 2013.
Type théâtre
Lieu Lyon, Drapeau de la France France
Coordonnées 45° 46′ 51″ nord, 4° 50′ 00″ est
Architecte(s) Michel Roux-Spitz
Inauguration
Capacité 594
Direction Jean Lacornerie
Philippe Faure (1994-2010)
Site web croix-rousse.com

Le Théâtre de la Croix-Rousse est un théâtre situé dans le 4e arrondissement de Lyon, sur la place Joannès-Ambre et construit à partir de la fin des années 1920. Le concepteur du lieu est Michel Roux-Spitz[1]. En 1980, l'architecte Georges Bacconnier conduit une restauration des intérieurs[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le théâtre est installé dans l'ancienne salle des fêtes de La Croix-Rousse. Commanditée par Édouard Herriot, et inaugurée le , la salle accueille alors toutes sortes de spectacles (théâtre, cinéma, conférences, bals et banquets). En 1980, la salle des fêtes devient Maison de la danse, résultat d'un projet initié par cinq chorégraphes lyonnais et soutenu par Joannès Ambre, adjoint à la Culture de la ville de Lyon. À la tête du premier lieu français entièrement consacré à la danse, la ville de Lyon nomme Guy Darmet, alors journaliste spécialiste de la danse.

En 1992, la Maison de la danse quitte la place Joannès-Ambre pour investir les locaux du Théâtre du 8e arrondissement. Deux ans plus tard, la ville de Lyon, le ministère de la Culture et la région Rhône-Alpes confient la gestion de la salle à Philippe Faure. Le Théâtre de la Croix-Rousse naît sous le slogan « Ouverture d'un théâtre, théâtre d'ouverture ». Philippe Faure décède en juillet 2010, la ville de Lyon nomme à la tête du théâtre le metteur en scène et directeur du Théâtre la Renaissance d'Oullins, Jean Lacornerie.

La salle[modifier | modifier le code]

Conçu par l'architecte Michel Roux-Spitz, et construit (en 1924-1929) autour d’une structure de ciment armé avec remplissage en pisé, l’ouvrage est coiffé d’une coupole octogonale dominant la grande salle. En 1980, l’architecte Paul Bacconnier transforme l'intérieur de la salle pour l'adapter aux besoins de la maison de la danse.

Accessibilité[modifier | modifier le code]

Ce site est desservi par les stations de métro Croix-Rousse et Hénon.

  • Bus en mode C Ligne C13 Arrêts Hôpital Croix-Rousse et Place Joannès-Ambre
  • Bus TCL Ligne S6 Arrêt Croix-Rousse
  • Bus TCL Ligne 38 Arrêts Margnolles et Hôpital Croix-Rousse
  • Bus TCL Ligne 45 Arrêt Croix-Rousse

Vélo'v : station devant le théâtre.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Théâtre de la Croix-Rousse », sur pss-archi.eu.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :