Thècle de l'orme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Satyrium w-album

La Thècle de l'orme (Satyrium w-album) est une espèce de lépidoptères de la famille des Lycaenidae et de la sous-famille des Theclinae.

Systématique[modifier | modifier le code]

Satyrium w-album a été décrite par August Wilhelm Knoch en 1782.

Synonymes[1][modifier | modifier le code]

  • Papilio w-album Knoch, 1782
  • Fixenia w-album (Knoch, 1782)
  • Strymonidia w-album (Knoch, 1782)
  • Nordmannia w-album (Knoch, 1782)

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

  • Satyrium w-album w-album
  • Satyrium w-album fentoni (Butler, [1882])
  • Satyrium w-album sutchani Tutt, 1907[1]

Noms vernaculaires[modifier | modifier le code]

  • en français : la Thècle (ou Thécla) de l'orme, le W blanc
  • en anglais : White-letter Hairstreak
  • en allemand : Weißes W ou Ulmenzipfelfalter
  • en espagnol : W-blanca[1]

Description[modifier | modifier le code]

Ulmen-Zipfelfalter (Satyrium w-album) 2011-05-08.jpg

C'est un petit papillon au dessus marron, avec une queue aux ailes postérieures.

Le revers est de couleur marron plus clair chez la femelle orné d'une fine ligne blanche et de taches submarginales orange confluentes. On reconnaît facilement cette espèce grâce au W que forment les lignes blanches à l'arrière de ses ailes postérieures. C'est de là qu'il tient son nom vernaculaire et son nom latin.

Chenille[modifier | modifier le code]

La chenille, petite et trapue, possède une tête rétractile marron foncé et un corps vert jaunâtre avec deux bandes dorsales vert foncé et des dessins obliques vert foncé et vert jaunâtre sur les flancs[2].

Biologie[modifier | modifier le code]

Période de vol et hivernation[modifier | modifier le code]

L'imago vole en une génération, entre mi-juin et début août[3].

Cette espèce hiverne à l'état d'œufs pondus à la base des bourgeons terminaux[3].

Plantes-hôtes[modifier | modifier le code]

Ses plantes-hôtes sont des ormes (Ulmus), surtout Ulmus glabra, Ulmus minor et Ulmus procera.

Écologie et distribution[modifier | modifier le code]

L'espèce est présente en Europe depuis le Nord de l'Espagne jusqu'au Sud de la Scandinavie, puis dans le Sud de l'Oural et jusqu'au Nord-Est de la Chine, la Corée et le Japon[1].

Elle est présente dans presque tous les départements de France métropolitaine continentale et absente de Corse[4].

Biotope[modifier | modifier le code]

C'est un lépidoptère des lisières des bois.

Protection[modifier | modifier le code]

En France, l'espèce n'a pas de statut de protection particulier au niveau national[5], mais est protégée en région Île-de-France[4],[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d funet
  2. D.J. Carter et B. Hargreaves, Guide des chenilles d'Europe, Delachaux et Niestlé, 2001, (ISBN 2-603-00639-8)
  3. a et b Tom Tolman, Richard Lewington, Guide des papillons d'Europe et d'Afrique du Nord, Delachaux et Niestlé, (ISBN 978-2-603-01649-7)
  4. a et b lepinet
  5. INPN statut
  6. http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000728852&dateTexte= légifrance]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Tom Tolman, Richard Lewington, Guide des papillons d'Europe et d'Afrique du Nord, Delachaux et Niestlé, (ISBN 978-2-603-01649-7).