Teruko Usui

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Teruko Usui
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nom dans la langue maternelle
碓井 照子Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
A travaillé pour

Teruko Usui (碓井 照子, Usui Taruko?), née en 1948 dans la préfecture d'Osaka, est une géographe japonaise, professeure émérite à l'université de Nara. Elle est une pionnière des systèmes d'information géographique au Japon et présidente de l'Association pour les systèmes d'information géographique de 2002 à 2004. Ses travaux sur la cartographie des tremblements de terre et l'enseignement de la géographie sont récompensés en 2019 par le prix de l'Association des géographes japonais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Teruko Usui naît en 1948 dans la préfecture d'Osaka. En 1973, elle obtient un diplômé de géographie à l'université féminine de Nara[1]. Elle complète sa formation par un séjour à l'Université d'Édimbourg de 1990 à 1991. Elle est professeur invité au centre de recherche sur les sciences de l'information spatiale de l'université de Tokyo. De 2002 à 2004, elle est présidente de l'Association pour les systèmes d'information géographique. Le , elle est présidente du Groupe national d'étude des technologies SIG NPO. Depuis le , elle est professeure émérite à l'université de Nara[1].

Travaux[modifier | modifier le code]

Teruko Usui est spécialisée dans les systèmes d'information géographique, la géographie des risques, la géomorphologie et l'enseignement de la géographie. Dès 1991, elle utilise les SIG pour des recherches dans le domaine de l'environnement[2]. Puis elle travaille sur des cartes tactiles pour les aveugles, sur l'usage des SIG en archéologie ainsi que pour l'analyse des données spatiales et temporelles. Elle effectue plusieurs campagnes de topographie dans les plaines alluviales du Japon et de l'Asie[3].

En 1996, elle utilise les SIG dans le cadre de la cartographie des dommages et des reconstructions du séisme de Kobé, alors plus important désastre sismique d'après-guerre[1]'[4]. Ses travaux sur la prévention des risques seront récompensés par le prix de l'Association des géographes japonais en 2019[3].

Elle rédige plusieurs ouvrages de référence, aussi bien sur l'étude de la géographie au lycée que sur les SIG.

Hommages et distinctions[modifier | modifier le code]

Teruko Usui est membre de la Société de géographie du Japon, de la Société de géographie humaine et de l'Association pour les systèmes d'information géographique.

Elle reçoit le prix de l'Association des géographes japonais en 2019[3].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c (ja) « Kaken »
  2. « 【研究者データ】碓井照子 », sur 日本の研究.com (consulté le )
  3. a b et c (ja) « 碓井照子名誉教授、海津正倫特命教授が2019(令和元)年度 日本地理学会の学会賞を受賞! | 地理学科からのお知らせ | 文学部:地理学科 | 学部・大学院 », sur 奈良大学 (consulté le )
  4. (ja) KAMEDA Hiroyuki, KAKUMOTO Shigeru, IWAI Satoshi, HAYASHI Haruo, USUI Teruko, « DiMSIS : A GEOGRAPHIC INFORMATION SYSTEM FOR DISASTER INFORMATION MANAGEMENT OF THE HYOGOKEN-NAMBU EARTHQUAKE », Journal of natural disaster science,‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]