Terre émergée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cet article court présente un sujet plus développé dans : Continent et Île.

Les terres émergées sont les continents et les îles, par opposition à l'océan mondial.

Définition et description[modifier | modifier le code]

Selon le site de l'encyclopédie Larousse, la totalité des terres émergées représente environ 148 millions de km2, soit 29 % de la superficie du globe terrestre. Si on leur adjoint les plates-formes continentales, recouvertes par des mers épicontinentales de faible profondeur, cela ajoute 35 millions de km2, les masses continentales couvrant alors 36 % de la surface de la Terre[1].

Le sol recouvert par des eaux de surface ou un glacier est compté dans les terres émergées. Selon le contexte, les lacs et les mers intérieures sont comptés ou non.

Particularités[modifier | modifier le code]

Sur Terre, le point Nemo, également dénommé « pôle maritime d'inaccessibilité »[2], c'est-à-dire le point de l'océan le plus éloigné de toute terre émergée.

Références[modifier | modifier le code]

  1. site larousse.fr, page sur les terres émergées, consulté le 25 octobre 2019.
  2. (en) « Point Nemo », sur www.geocuriosa.com (consulté le 24 avril 2015).