Tendinite achilléenne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Tendinite achilléenne
Description de l'image Achilles tendonitis.svg.
Spécialité RhumatologieVoir et modifier les données sur Wikidata
CIM-10 M76.6
CIM-9 726.71
DiseasesDB 31726
MedlinePlus 001072
eMedicine 85115Voir et modifier les données sur Wikidata
eMedicine sports/2 

Wikipédia ne donne pas de conseils médicaux Mise en garde médicale

La tendinopathie achilléenne est un remaniement du tendon d'Achille. On observe une inflammation initiale durant 48 à 72h, puis un remaniement de la structure du tendon. Une inflammation neurogène peut se mettre en place. L'origine de la douleur est aujourd'hui encore inconnue. Plusieurs hypothèses existent : inflammation neurogène (différente de l'inflammation "chimique", ce qui rend les anti-inflammatoires peu efficaces), remaniement de la structure collagénique, sensibilisation du système nerveux central... [1]

La tendinopathie achilléenne est souvent subséquente à une pratique sportive intense, répétée avec une possible surcharge.

Le renforcement progressif reste la meilleure option à ce jour pour diminuer les symptômes de la tendinopathie achilléenne.[2]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) J. L. Cook, E. Rio, C. R. Purdam et S. I. Docking, « Revisiting the continuum model of tendon pathology: what is its merit in clinical practice and research? », British Journal of Sports Medicine, vol. 50, no 19,‎ , p. 1187–1191 (ISSN 0306-3674 et 1473-0480, PMID 27127294, DOI 10.1136/bjsports-2015-095422, lire en ligne, consulté le 13 décembre 2020)
  2. Fiona Wilson, Margaret Walshe, Tom O'Dwyer et Kathleen Bennett, « Exercise, orthoses and splinting for treating Achilles tendinopathy: a systematic review with meta-analysis », British Journal of Sports Medicine, vol. 52, no 24,‎ , p. 1564–1574 (ISSN 1473-0480, PMID 30170996, DOI 10.1136/bjsports-2017-098913, lire en ligne, consulté le 13 décembre 2020)