Teilhardina

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Teilhardina est un genre éteint de primates primitifs ayant vécu en Europe, Amérique du Nord et Asie durant le Paléocène supérieur et l'Éocène inférieur (56 à 47 Ma).

George Gaylord Simpson a nommé ce genre en hommage au paléontologue Pierre Teilhard de Chardin qui en a décrit un spécimen en 1927.

Deux espèces (T. belgica et T. asiatica) semblent être liées aux ancêtres des tarsiers actuels insectivores.

Le plus ancien primate connu pourrait être Teilhardina asiatica, dont la dentition et une partie du crâne, datant de 55 Ma, sont découvertes en 2004 dans la province du Hunan en Chine[1].

Espèces[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Christina J. Campbell, Primates in Perspective, Oxford University Press, , p. 24