Tarrant Tabor

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tarrant Tabor
{{#if:
Constructeur Drapeau : Royaume-Uni Tarrant
Rôle Bombardier
Statut Retiré du service
Premier vol
Mise en service Jamais mis en service
Date de retrait
Nombre construits 1
Motorisation
Moteur Napier Lion
Nombre 6 moteurs
Type A hélice
Puissance unitaire 450
Dimensions
Envergure 40 m
Hauteur 11 m
Masses
À vide 20 000 kg
Carburant 4 536 kg
Performances
Vitesse maximale 182 km/h
Plafond 3 960 m
Armement
Interne Mitrailleuses, bombes

Le Tarrant Tabor est un bombardier de type triplan, le plus grand avion du monde à l’époque, qui ne vola qu'une fois, le 26 mai 1919, mais ce vol fut dramatique: il se solda par la mort des deux pilotes. Il devait être utilisé pour bombarder les centres industriels allemands depuis l'Angleterre. Il fut construit à Byfleet (en), dans le Surrey.

Pour ce vol inaugural qui sera également le dernier, les commandes de l'appareil sont confiées aux capitaines Dunn et Ravllings, ce dernier étant tué sur le coup à la suite de la chute de l'appareil qui blessera également six autres personnes[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Le 26 mai 1919 dans le ciel : Le « Tarrant » capote Air-journal.fr 26 mai 2013