Tarra White

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir White.

Tarra White

Description de cette image, également commentée ci-après

Tarra White (1987- )
Exposex 2007 (Madrid)

Nom de naissance Martina Mrakviová
Alias
Chrissy, Tarra, Susie, Tarra Light, Marianna, Martina Mrakviova[1]
Naissance (27 ans)[1]
Drapeau de la République tchèque Ostrava, République tchèque[1]
Nationalité Drapeau de la République tchèque Tchèque
Profession
Distinctions
Caractéristiques physiques
Taille 1,70[1]
Poids 50[1]
Yeux Verts[1]
Cheveux Bruns (teinte en blonde)[1]
Signes distinctifs
Carrière
Années d’activité 2005-2010 (toujours en activité)[1]
Orientation Bisexuelle
Nombre de films 112[1]
Films notables
Dorcel Airlines Flight DP 69
IAFD
AFDB

Tarra White, de son nom patronymique Martina Mrakviová[2], née le , est une actrice tchèque de films pornographiques aux multiples récompenses. Elle est sous contrat avec les studios Private Media Group[3].

Biographie[modifier | modifier le code]

Dès l'âge de cinq ans, Martina proclame qu'elle sera stripteaseuse. Plus âgée, elle applique ce qu'elle a dit et s'isole dans sa chambre pour se livrer à des exhibitions de striptease en solitaire. Elle découvre la pornographie vers l'âge de 13 ans et aspire à devenir une star du X. Elle s'entraine en prenant des poses avec les chaussures à hauts talons de sa mère. Cette dernière la surprend et accueille avec peine les ambitions de sa fille. Martina Mrakviová a son premier rapport sexuel à l'âge de seize ans[4].

Passionnée par le sexe, Tarra White pense que la pornographie est « un bon moyen de gagner de l'argent facilement ». Elle dirige ses pas vers l'industrie du genre et commence par tourner sa première scène avec Robert Rosenberg en public en face de l'Université Charles de Prague[4],[5], sous son patronyme, le jour de ses dix-huit ans alors qu'elle est encore élève du secondaire[6], [4]. Elle avoue avoir été tellement stressée de se trouver nue au beau milieu de la rue, face à la foule des curieux, qu'elle en oublie de regarder la caméra[4].

Tarra White ouvre un blog à l'occasion de la série des Private Sexclusive. Elle donne de ses nouvelles et l'agrémente de photos. Elle le met à jour deux fois par semaine[7]

Depuis le mois de mai 2008, Tarra White, sous le nom de Martina Mrakviova est un des piliers de la rubrique RedNews (un programme semblable à Naked News au cours duquel des hommes ou des femmes présentent un journal télévisé entièrement nues ou se déshabillent à mesure qu'elles lisent les informations) sur la chaîne de télévision privée tchèque TV Nova[8].

Elle s'est faite remodeler sa poitrine par la pose d'implants mammaires et possède des tatouages figurant des lettres en japonais (un sur le haut du bras gauche et un autre au bas du dos) ainsi que de nombreux piercings (deux sur la langue, un sur le nombril, un traversant la base du mamelon gauche).

Dans Dorcel Airlines Flight to Ibiza, elle tourne une scène de sodomie sur une plage avec l'acteur Ian Scott, dont la taille du pénis dépasse les 23 centimètres. Cette pratique sexuelle fera d'elle une star du X de premier plan.

Filmographie sélective[modifier | modifier le code]

Une filmographie plus complète peut être consultée ici

  • Bimbo Club : Boobs, Sex and Sun, (2009)
  • Pornochic 17: Tarra White, (2009)
  • Ritual, (2008)
  • Mafia girl, (2007)
  • Dorcel Airlines, (2007)
  • Brigitte Bui - Intimité d’un top model, (2007)
  • Mondo Rossi, (2006)
  • Yasmine à la prison de femme, (2006)
  • 7 bombes sous le soleil, (2006)
  • Squirt quenchers, (2006)
  • Semen shots 9, (2006)
  • Claudia 18 ans - Mes premières vacances, (2006)
  • Teen Tryouts Audition 47
  • Gent 12 (2007)
  • L'infirmière (Marc Dorcel)
  • L'été de mes 19 ans (Marc Dorcel)
  • Une mere et sa fille (Marc Dorcel) (2010)

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • 2006 : Golden Star (Prague Erotica Show) – Best Starlet[4];
  • 2007 : Golden Star – Best Czech Republic Porn Actress[4];
  • 2008 : FICEB Meilleur second rôle pour Wild Waves (Woodman Entertainment)[9];
  • 2009 : Hot d'or - Meilleure actrice européenne[10];
  • 2009 : Hot d'or - Meilleure actrice européenne, pour Billionaire (Private)[10]
  • 2009 : Eroticline Awards - Best European Actress
  • 2010 : Eroticline Awards - Best International Actress

Photos[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g, h, i et j (en) Personal biography
  2. (cs) Koukolíček, Josef « Pikantní rozhovor s českou pornohvězdou », Ringier ČR, a. s.,‎ (consulté le 6 juillet 2010).
  3. (en) « Private Media Sexclusives Stop Traffic at Harmony », XBIZ,‎ (consulté le 6 juillet 2010).
  4. a, b, c, d, e et f « Talking with Tarra White », Private Media Group,‎ (consulté le 29 juin 2010).
  5. (en) Summer, Barbara « Snow-white…Tarra White! », Eromaxx,‎ (consulté le 29 juin 2010).
  6. (fr) Lopez, Julio « Tarra White », ecranlarge.com,‎ (consulté le 6 août 2008).
  7. (en) Jensen, Ericka « Private Introduces Sexclusive Blogs », XBIZ,‎ (consulté le 6 juillet 2008)
  8. (cs) « PORTRÉT: Sexy Martina z RedNews se představuje », tn.nova.cz,‎ (consulté le 6 juillet 2010).
  9. (fr) Duvarngreen « X Stars aux Ninfa Awards 2008 : Les Gagnants ! », XStarNews,‎ (consulté le 6 juillet 2008).
  10. a et b « Porn film awards return », Straits Times,‎ (consulté le 6 juillet 2010).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :