Talisman (navire océanographe)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le Talisman

Le Talisman était un aviso de la marine nationale française chargé de l'exploration géologique, biologique et hydrologique, dans l'Atlantique et en Méditerranée, à la fin du XIXe siècle.

Histoire[modifier | modifier le code]

Construit au Havre en 1862, il sert tout d'abord comme éclaireur d'escadre. C'est un voilier mixte à une hélice entraînée par une machine à vapeur.

Il est mis à la disposition en 1883 d'une commission dirigée par le professeur Alphonse Milne-Edwards pour diverses expéditions scientifiques. Il était équipé d'un treuil de draguage d'une force de 20 tonnes. Il a été aménagé pour recevoir 7 scientifiques, et un laboratoire installé sur le pont.

De juin à , Le Talisman effectue une croisière de recherche dans le Golfe de Gascogne, sur les côtes du Maroc, du Sénégal, des Îles Canaries, du Cap-Vert et des Açores[1] et dans la mer des Sargasses.

Cette expédition permet de rassembler par dragage des collections considérables. La mission d'exploration scientifique permit de rapporter de nombreux échantillons en bocaux des animaux (poissons, crustacés, mollusques, échinodermes, zoophytes) recueillis jusqu'à 5 000 mètres de profondeur (une véritable performance pour l'époque).

On y trouve :

La collection Fischer-Œhlert qui contient des échantillons de brachiopodes récoltés lors des expéditions scientifiques de 1880, 1881, 1882, 1883 sur le Travailleur et le Talisman se trouve au Musée des Sciences de Laval.

Notes et références[modifier | modifier le code]