Takanohana Kōji

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kōji Takanohana
Takanohana II 2011.JPG
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (45 ans)
SuginamiVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
貴乃花光司Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Kōji Takanohana

Takanohana Kōji (貴乃花 光司?), né Kōji Hanada (花田 光司, Hanada Kōji?) le à Tokyo, est un ancien lutteur de sumo, devenu entraîneur. Il est le 65e yokozuna (champion suprême) de l'histoire de ce sport.

Biographie[modifier | modifier le code]

Takanohana fait ses débuts professionnels en 1988. Il atteint la division makuuchi en 1990, devient ōzeki en février 1993 puis yokozuna en décembre 1994. Il se retire en 2003, après n'avoir participé qu'à un tournoi sur les neuf derniers suite à une blessure.

Une fois sa carrière terminée, il devient oyakata (entraîneur) de son école Futagoyama qu'il renomme Takanohana, et fait partie des dirigeants de la NSK, l'association japonaise de sumo. Depuis mars 2018, il occupe le dernier rang dans la hiérarchie de l'association à la suite de cinq rétrogradations en 2018, sanctionné notamment pour son absence lors d'un tournoi ainsi que pour son manque de surveillance de son écurie aboutissant à l'agression d'un apprenti lutteur par un ainé[1].

Vie privée[modifier | modifier le code]

En 1992, Takanohana a été temporairement fiancé à l'actrice Rie Miyazawa.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Takanohana rétrogradé suite à de nouvelles affaires », sur Dosukoi, (consulté le 9 avril 2018).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :