Télévision à gamme dynamique standard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Standard Dynamic Range Television (en français télévision à plage dynamique standard), abrégé SDR-TV ou simplement SDR, désigne un format numérique de vidéo dont la caractéristique principale est de posséder la plage dynamique des images/rendus/vidéos utilisant une courbe gamma classique[1]. La courbe gamma se base sur les caractéristiques et limites du tube cathodique (CRT) qui autorise un maximum de luminance de 100 cd/m2[2],[3]. Les premiers postes de télévision à tube cathodique ont été fabriqués en 1934, et les premières télévisions à tube cathodique couleur ont été fabriquées en 1954[4],[5].

Détails techniques[modifier | modifier le code]

La plage dynamique qui peut être perçue par l'œil humain en une seule image est d'environ 14 indices de lumination[1]. Les vidéos SDR avec la courbe gamma classique et d'une profondeur de 8 bits par échantillon ont une dynamique d'environ 6 indices de lumination[1]. Les vidéos SDR professionnelles avec une profondeur de 10 bits par échantillon ont une dynamique d'environ 10 indices de lumination[1]. La courbe gamma conventionnelle inclut le Rec. 601 et le Rec. 709[6]. La portion linéaire de courbe gamma classique a été utilisé pour limiter le bruit des caméras dans les vidéos de faible luminosité mais cela n'est plus utile grâce à l'amélioration de la plage dynamique des caméras[6]. Un exemple de courbe gamma classique serait le Rec. 601:

Limitations[modifier | modifier le code]

Bien que les courbes gamma classiques sont utiles pour les vidéos de faible luminosité et sont compatibles avec les écrans CRT, ils ont une plage dynamique limitée[1],[2]. Une fonction de transfert qui est plus proche de la loi de Weber offre une plus grande plage dynamique pour la même profondeur que la courbe gamma conventionnelle[1] . L'utilisation d'une autre fonction de transfert permet aux normes HDR telles que l'Hybrid Log-Gamma (HLG) et le SMPTE ST 2084 d'offrir une plus grande plage dynamique[1],[2]. Le HLG est compatible avec les écrans et moniteurs SDR.[7]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f et g (en) T. Borer, « A "Display Independent" High Dynamic Range Television System », BBC,‎ (lire en ligne [PDF])
  2. a b et c (en) « Dolby Vision White Paper », Dolby Laboratories,‎ (lire en ligne [PDF])
  3. (en) Andrew Tarantola, « How Dolby Vision Works, and How It Could Revolutionize TVs Forever », Gizmodo,‎ (lire en ligne)
  4. (en) « 15GP22 Color CRT », Early Television Museum,‎ (lire en ligne)
  5. (en) « Early Electronic Television », Early Television Museum,‎ (lire en ligne)
  6. a et b (en) « Study Group Report High-Dynamic-Range (HDR) Imaging Ecosystem », Society of Motion Picture and Television Engineers,‎ (lire en ligne)
  7. (en) « High Dynamic Range », European Broadcasting Union,‎ (lire en ligne [PDF])

Liens externes[modifier | modifier le code]